En trois ou cinq portes, et même en version cabriolet, la Mini s'offre une petite cure de jouvence avec ce léger restylage.

En ce début d'année 2021, l'icône de la firme britannique se remet au goût du jour avec un léger restylage pour toutes ses versions, à savoir les modèles trois portes, cinq portes et cabriolet, mais aussi pour les variantes S et SE. Comme vous pouvez vous en apercevoir sur les photos à disposition, le restylage est léger mais néanmoins visible et s'accompagne, par la même occasion, de quelques nouveautés.

Esthétiquement, la calandre a évolué avec un contour qui est désormais plus large et qui fait écho à l'entourage des optiques. Les feux de position sont remplacés par des entrées d'air verticales très écartées et la bande du pare-chocs, qui sert également de support pour la plaque d'immatriculation, est désormais de la couleur de la carrosserie et non plus noire.

Mini Cooper S 5 portes (2021)
Mini Cooper S 5 portes (2021)

Les passages de roue ont été revus et les clignotants latéraux intégrés dans les ouïes latérales sont désormais dotés de LED. De dos, les changements sont moins visibles. On note simplement que le feu antibrouillard arrière est maintenant intégré dans la jupe sous forme d'une fine ligne à LED. Mini offre toujours un large choix de personnalisation avec plusieurs teintes pour le toit et les rétroviseurs, contrastant ainsi avec le reste de la carrosserie. Le catalogue s'enrichit également de cinq nouveaux types de jantes et trois nouvelles teintes de carrosserie.

L'intérieur évolue avec parcimonie, avec de moins en moins de chrome, des aérateurs retravaillés, de nouvelles selleries et l'ergonomie de certaines commandes revue. Toutes les Mini se dotent également du nouveau combiné d'instrumentation numérique de cinq pouces présenté à la base sur la version SE, puis sur la Mini John Cooper Works GP.

Mini Cooper S 3 portes (2021)

Du côté des motorisations, la Mini est toujours proposée, selon les versions, en trois ou quatre cylindres. Le trois cylindres 1,5 litre est décliné en trois versions de 75, 102 et 136 chevaux, tandis que le quatre cylindres 2,0 litres est proposé en deux variantes, l'une de 178 chevaux pour la Mini Cooper S et l'autre de 231 chevaux pour la version John Cooper Works. La version électrique SE de 184 chevaux est toujours disponible au catalogue et autorise une autonomie comprise entre 203 à 234 kilomètres selon le cycle WLTP.

Les motorisations thermiques sont combinées, de série, à une boîte de vitesses manuelle à six rapports. À l'exception du moteur d'entrée de gamme de la Mini trois portes et de la Mini cinq portes, elles peuvent également être associées à une transmission Steptronic à sept rapports, tandis que la John Cooper Works bénéficie de la même transmission, mais avec un rapport de plus.

Collection Mini Cooper SE (2021)
Mini Cooper S Cabrio (2021)
Mini Cooper S 3 portes (2021)

Du côté du châssis, Mini précise avoir revu l'amortissement de ses modèles pour les rendre plus confortables, tout en gardant l'aspect dynamique qui a aussi fait le succès du modèle. Les Mini sont aussi disponibles avec de nombreuses aides à la conduite, avec notamment un régulateur de vitesse adaptatif ou encore l'aide au maintien dans la voie.

Du côté des tarifs, la Mini débute, en version trois portes avec son moteur essence de 75 chevaux, à partir de 20'300 euros. Il faudra compter 900 euros de plus pour un modèle doté de cinq portes. La Mini Cabrio débute quant à elle à partir de 26'600 euros avec son moteur de 102 chevaux, tandis que la Mini Cooper SE réclame 33'900 euros, hors bonus écologique. Le carnet de commandes est d'ores et déjà ouvert et les premières livraisons débuteront à la fin du mois de mars prochain.

Galerie: Mini Cooper S 3 portes (2021)