Tôt ou tard, ces moteurs disparaîtront.

Audi se prépare à un avenir sans les moteurs TFSI, TSI et TDI, car le patron de la société, Markus Duesmann, a déclaré à Automobilewoche que ses équipes ne développent plus de nouveaux moteurs à combustion interne. Cela signifie qu'il n'y aura plus de nouvelle génération de moteurs thermiques, mais que les motorisations actuelles (essence et diesel) seront mises à jour pour répondre aux réglementations sur les émissions de plus en plus strictes.

Ce n'est pas une grande surprise si l'on considère que la marque d'Ingolstadt a annoncé son intention de transformer des modèles phares comme l'A4 et l'A6 en véhicules purement électriques d'ici la fin de la décennie. Si l'on tient compte de l'offensive massive d'Audi en matière d'électrification prévue pour les années à venir, il n'est pas étonnant que le moteur à combustion interne soit en sursis. 

Au cours de la même interview accordée à Automobilewoche, Markus Duesmann a admis que la mise à jour des moteurs à combustion existants pour les préparer aux règles plus strictes de la norme Euro 7 allait constituer un "énorme défi". Il a critiqué l'Union européenne en affirmant que l'environnement a peu à gagner de ces moteurs plus propres, qu'il est difficile de développer pour satisfaire les régulateurs.

La décision d'Audi d'abandonner le développement d'une famille de moteurs de nouvelle génération aura probablement des répercussions importantes sur l'ensemble du groupe Volkswagen. Lorsque VAG a publié ses résultats financiers 2019 il y a environ un an, il a promu Audi comme leader de la recherche et du développement. Avec Audi qui mène la danse en matière de R&D et l'ensemble du conglomérat allemand qui investit massivement dans l'électrification, les jours des moteurs thermiques sont comptés au sein du groupe.

Essai Audi e-tron GT quattro (2021)
Audi e-tron GT quattro
Audi e-tron S Sportback
Audi e-tron S Sportback

Cela dit, les moteurs essence et diesel ne disparaîtront pas du jour au lendemain. Les réglementations Euro 7 n'entreront pas en vigueur avant 2025, et comme Audi préparera ses moteurs à cette norme plus stricte, il faudra un certain temps avant que le moteur à combustion ne soit complètement abandonné. Cela dit, avec la disparition annoncée du W12, il y a de fortes chances que le V10 de la R8 soit également sur son lit de mort, même s'il pourrait survivre avec une certaine forme d'électrification dans la remplaçante de la Lamborghini Huracan.

Dans une interview précédente, Markus Duesmann a admis qu'Audi pourrait devenir une marque exclusivement électrifiée d'ici 2035. C'est encore loin, mais si vous êtes un fan des gros moteurs, vous devriez faire vite car ils sont progressivement remplacés par des motorisations plus petites et de plus en plus électrifiées.