À l'heure où les normes sont de plus en plus sévères en matière de sécurité et de pollution, le segment A, celui des petites citadines, est devenu très compliqué à rentabiliser pour les constructeurs. Ce sont d'ailleurs les raisons de la désertion de ce segment par les acteurs de l'industrie automobile. Citroën et Peugeot ne donneront pas de suite aux C1 et 108 actuelles, tandis que Renault ne compte pas renouveler la Twingo.

Rares sont les constructeurs aujourd'hui à occuper ce segment donc, mais Toyota y croit encore dur comme fer, en témoigne ce nouveau concept-car présenté aujourd'hui et qui annonce la troisième génération de la citadine japonaise. Ce modèle, qui devrait être prêt d'ici la fin de l'année 2021, s'annonce donc via un concept-car assez spectaculaire pour une citadine de segment A.

Prologue Toyota Aygo X

La Toyota Aygo X Prologue, c'est son nom, a été dessinée par le centre de style européen de Toyota. Comme vous pouvez le constater via les visuels à disposition, l'Aygo devrait conserver une sacrée dose de fun avec un esprit un peu buggy. La version de série sera certainement aussi agressive esthétiquement parlant, mais il faudra conjuguer sans les énormes jantes et la teinte bicolore du concept.

Comme pour les dernières productions de la marque, la Toyota Aygo devrait avoir le droit à un arrière au style un peu plus trapu. Cette partie de la carrosserie a d'ailleurs été particulièrement travaillée par les designers, même si on s'inquiète un peu de l'accès aux places arrière, avec la porte arrière en forme de flèche et son vitrage à l'aspect fuyant.

Prologue Toyota Aygo X

On ne peut aussi pas faire l'impasse sur l'aspect crossover de ce concept-car, qui laisse sans doute présager l'arrivée de deux versions au catalogue, une plus classique et une autre plus baroudeuse, un peu à l'image de la nouvelle Toyota Yaris Cross.

Technique, la future Toyota Aygo va reposer sur la nouvelle plateforme GA-B inaugurée sur la nouvelle Toyota Yaris ainsi que sur la version Cross. Une économie d'échelle pour Toyota, qui lui permet de pouvoir encore proposer des voitures sur ce segment en Europe, notamment après l'arrêt de la coentreprise créée avec PSA et qui a pris fin au 1er janvier 2021.

La future Toyota Aygo, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ne se convertira pas à l'électrique. D'après la marque, elle conservera bien un bloc thermique, notamment pour conserver un prix accessible, déterminant pour ce genre de segment.

Galerie: Toyota Aygo X Prologue