La Lamborghini Huracan la plus extrême est disponible jusqu'au 27 avril.

Après avoir été conçue pendant longtemps sur un ordinateur par les ingénieurs d'Émilie-Romagne et n'avoir été révélée que ces derniers mois, la Lamborghini Huracan STO est de retour sur les "écrans". La version la plus extrême de l'Huracan fait ses débuts sur Rocket League, le jeu vidéo multiplateforme qui combine voitures de sport et football.

Première supercar italienne dans Rocket League

Le jeu vidéo a reçu plus de 150 prix du meilleur jeu et les créateurs ont choisi la Lamborghini Huracan STO pour enrichir le parc automobile. Parmi les autres voitures disponibles figurent la McLaren 570S, la Dodge Charger R/T de 1970 et la Nissan Skyline GT-R R34 de 1999.

La version jouable de la STO est disponible du 21 au 27 avril et sera utilisée pour participer à la "Battle of The Bulls" lors du Rocket League Championship Series X Lamborghini Open, dont l'entreprise est le sponsor officiel.

L'ensemble qui peut être acheté comprend la voiture en bleu Laufey et en orange Californie, ainsi que diverses options de personnalisation de la livrée. Deux jeux de pneus et le rugissement omniprésent du moteur complètent l'ensemble.

La "Battle of The Bulls" est une série de cinq matchs qui se dérouleront du 23 au 25 avril et les fans pourront la suivre en direct sur la plateforme Twitch. Les joueurs s'affronteront en tête-à-tête et chacun des gagnants recevra un prix de 5000 dollars.

Une forte présence dans les eSports

La "vraie" version de la Huracan STO est propulsée par le moteur 5.2 V10 atmosphérique de 640 ch et 565 Nm. Grâce à un aérodynamisme raffiné et à une série de solutions issues du monde de la course, la STO accélère de 0 à 100 km/h en 3 secondes et atteint 310 km/h.

Stephan Winkelmann, président et CEO de Lamborghini commente l'entrée dans Rocket League : "C'est une étape supplémentaire dans la stratégie numérique de Lamborghini, qui en 2020 s'est lancé dans les eSports avec son propre championnat one-make. Le jeu et la simulation sont importants pour faire participer la nouvelle génération et présenter nos voitures aux plus jeunes".