Une fois de plus, le préparateur allemand n'a pas fait dans la demi-mesure.

Dans le petit monde des préparateurs, certains sont spécialisés dans une ou plusieurs marques. Chez ABT par exemple, ce sont les modèles du groupe Volkswagen qui passent régulièrement au sein de leur atelier, tandis que chez TechArt on préfère davantage les Porsche. Pour les Mercedes-AMG, il y a plusieurs préparateurs qui apprécient travailler sur les sportives d'Affalterbach, mais il y en a qu'un qui fait office de référence, à savoir Brabus.

Le préparateur de Bottrop revient d'ailleurs aujourd'hui avec une nouvelle création, dans la lignée de ce qu'il sait faire globalement, avec une Mercedes-AMG E 63 S restylée pour le moins édulcorée. La Brabus 800, c'est son nom, embarque un kit carrosserie en fibre de carbone avec une lame avant, des appendices aérodynamiques, un diffuseur ainsi qu'un becquet spécifique confectionnés de ce matériau. À l'intérieur, Brabus propose une sélection habituelle de finitions allant du cuir à l'Alcantara, en passant par l'aluminium et la fibre de carbone.

Brabus 800 (Basé sur AMG E 63 S)
Brabus 800 (Basé sur AMG E 63 S)
Brabus 800 (Basé sur AMG E 63 S)
Brabus 800 (Basé sur AMG E 63 S)
Brabus 800 (Basé sur AMG E 63 S)

Et que serait une préparation signée Brabus sans des jantes dignes de ce nom ? La Brabus 800 repose sur des jantes de 21 pouces "Platinum Edition Z" équipées de pneumatiques 255/30 et 295/25. La suspension a été abaissée de 10 à 20 millimètres pour maximiser le comportement dynamique de la voiture.

Sous le capot, nous retrouvons le même V8 4,0 litres bi-turbo, mais avec quelques modifications néanmoins, les turbos ayant été remplacés par des modèles plus gros, l'admission d'air a été modifiée, la cartographie remaniée et l'échappement changé. De ce fait, la puissance passe de 612 chevaux et 850 Nm à 800 chevaux et 1000 Nm de couple. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 3,0 secondes et la vitesse de pointe est limitée électroniquement à 300 km/h. La puissance est toujours répartie au niveau des quatre roues via une boîte de vitesses automatique à neuf rapports.

Galerie: Brabus 800 (2021)