Selon la presse allemande, Daimler annoncera la "fusion" entre la Classe G, AMG et Maybach lors du prochain salon de Munich.

Daimler se prépare à donner le coup d'envoi de révolutions importantes pour ses marques. Tout d'abord, la transition de Smart vers une marque 100% électrique, où de nouveaux modèles arriveront (dont un tout nouveau crossover) pour reconstituer la gamme actuellement composée de Fortwo et Forfour. Mais ce n'est qu'une première étape qui amènera Mercedes à anticiper le lancement de nouveaux modèles à zéro émission, en abandonnant progressivement les moteurs thermiques.

Un changement qui s'accompagnera d'une refonte complète de la structure de l'entreprise, regroupant sous une même réalité AMG, Maybach et Classe G. Une rumeur dont nous avions déjà parlé l'automne dernier et qui revient aujourd'hui grâce à de nouvelles informations fournies par Automotive News, qui cite le journal allemand Automobilwoche, selon lequel au prochain salon de Munich (prévu en septembre au lieu du rendez-vous de Francfort) le PDG de Daimler, Ola Källenius, fera l'annonce historique.

2021 Mercedes-Maybach Classe S
Mercedes-Maybach Classe S
Cigarette Mercedes-AMG 41 pieds Nighthawk Black Series
Mercedes-AMG GT Black Series

L'union fait la force

Un porte-parole de Daimler a confirmé à Automobilwoche que la "fusion" entre les trois marques permettra de rationaliser les coûts de marketing, tout en renforçant leur image. Des marques qui, si du point de vue des chiffres de vente ne se taillent pas la part du lion, jouent un rôle très important au sein du Groupe, chacune occupant des positions différentes et stratégiques (luxe, sport et prestige).

AMG dans le segment des voitures hautes performances, Maybach en ce qui concerne le luxe et le modèle Classe G (qui passera donc du statut de modèle à celui de sous-marque) dans le domaine du tout-terrain. Ce sont bien sûr des niches, mais avec un marché qui peut encore s'étendre grâce à la transition vers l'électrique.

"Non seulement nous maintiendrons l'indépendance, les fortes identités et les différentes cultures d'entreprise des différentes marques, mais nous les développerons et les affinerons encore", a ajouté le porte-parole anonyme de Daimler.

Mercedes Classe G

Pas de spin-off

Selon les rumeurs apparues ces derniers mois, la création de la nouvelle unité commerciale aurait été le préambule pour ensuite la séparer de Daimler, pour l'alléger et faire du cash. Rien n'est plus faux : la source interrogée par Automobilwoche a en effet confirmé qu'AMG, Maybach et la Classe G resteront au sein de Daimler et, bien qu'elle soit encore en phase de définition, le futur responsable a déjà été identifié. Le choix se serait porté sur Philipp Schiemer, actuellement à la tête d'AMG.

Toutefois, à l'approche de la date de présentation de la nouvelle structure de l'entreprise (le Salon de l'automobile de Munich se tiendra du 7 au 12 septembre), il ne devrait manquer que les derniers détails d'organisation, le plan général étant désormais presque certainement achevé. Encore quelques mois et nous en saurons plus.

Galerie: Mercedes G-class Experience Center