Dans la seconde moitié des années 90, General Motors a décidé de combler l'absence d'un modèle performant dans la gamme Opel, mais aussi de dynamiser l'image globale d'une marque dont la gamme était plus orientée vers les besoins de la famille que vers les sportifs. Et rien ne semblait plus approprié qu'un roadster, un type de voiture très populaire à l'époque.

Le développement d'un modèle aussi particulier aurait toutefois été difficile à entreprendre à partir de zéro, d'où la décision de se tourner vers une entreprise expérimentée, comme Lotus, qui appartenait autrefois au géant de Détroit entre 1986 et 1993. 

L'Opel Speedster, c'est le nom de cette petite voiture de sport. Elle née sur la plateforme et la carrosserie de l'Elise. Elle a été présentée en tant que prototype au Salon de l'automobile de Genève en 1999. Remportant un grand succès, cela a donné l'impulsion définitive au lancement de la production, qui a commencé en 2001 et supervisée par Lotus. Cette Opel a été construite dans l'usine de Hethel aux côtés de l'Elise.

La technique

De l'Elise, la Speedster a hérité de l'architecture et de la disposition mécanique : un moteur central et des roues arrière motrices. Le poids a été réduit grâce à une structure en aluminium avec une carrosserie en fibre de verre. Comme on pouvait s'y attendre, les dimensions sont également restées plus ou moins les mêmes que l'Elise, avec une longueur d'un peu moins de 3,80 mètres, une largeur de 1,70 mètre et une hauteur de seulement 1,17 mètre.

Opel Speedster 2001-2006

Le moteur et l'intérieur ont été personnalisés autant que possible par Opel, qui a installé son moteur Ecotec 2,2 litres 4 cylindres 16 soupapes de 147 ch. Puissant pour une voiture ne pesant que 870 kg, le moteur n'était pas aussi agressif qu'on pourrait l'attendre d'une telle voiture, malgré un 0-100 km/h en 5,5 secondes et une vitesse de pointe de 225 km/h.

Opel Speedster 2001-2006
Opel Speedster 2001-2006
Opel Speedster 2001-2006

Arrivée de la version turbo

Pour y remédier, en 2003, parallèlement à un restylage modéré, la société a remplacé le 2.2 L par le 2.0 Turbo de l'Astra OPC, qui a apporté 200 ch et des performances plus convaincantes.

Opel Speedster 2001-2006
Opel Speedster 2001-2006
Opel Speedster 2001-2006

Une courte carrière

Fabriquée plus à des fins d'image que commerciales, la Speedster est restée en vente pendant une période relativement courte, de 2001 à 2006, avant d'être remplacée par l'Opel GT, plus confortable, basée sur la Saturn Sky. Cependant, elle a tout de même été fabriquée à près de 8000 unités, y compris la variante britannique de marque Vauxhall rebaptisée VX220.

Aujourd'hui, les Opel Speedster sont très difficiles à trouver sur le marché de l'occasion. Les prix varient selon les pays, mais en cherchant bien, on trouve des occasions à moins de 20 000 euros pour les versions atmosphériques. 

Galerie: Opel Speedster

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!