Le développement d'une version routière d'une voiture de course électrifiée n'est pas une promenade de santé - il suffit de demander à Mercedes-AMG les difficultés qu'il rencontre pour la préparation de la One. Le concept a fait ses débuts en septembre 2017 et ne sera pas prêt pour la production avant 2022 au plus tôt. Il en va de même pour Toyota, dont le concept GR Super Sport de janvier 2018 ne sera pas transformé en voiture de rue de sitôt.

Une information datant du mois d'août avait fait état de la possible disparition de la voiture homologuée pour la route, le magazine Racer citant des sources japonaises non divulguées selon lesquelles un prototype aurait été emporté par les flammes après s'être écrasé lors d'un test effectué sur le Fuji Speedway. En raison de cet incident, Toyota aurait apparemment supprimé la voiture de route GR Super Sport tout en conservant la version de course. The Drive a contacté la société pour confirmer ou infirmer cette information, mais la réponse fournie par le représentant de Toyota Motorsports Communications, Sam Mahoney, était plutôt vague :

"La GR Super Sport reste pour l'instant un concept pendant que Toyota étudie la commercialisation potentielle de cette voiture."

Galerie: Toyota GR Super Sport aux 24 Heures du Mans

Que pouvons-nous apprendre de cette déclaration ? Il semble que l'hypercar de route n'ait pas été annulé. Cependant, elle n'a pas non plus été approuvée pour être produite, son sort n'est pas scellé. 

Pour rappel, le porte-parole de Toyota Australie, Orlando Rodriguez, a admis en août 2018 qu'une éventuelle version de production serait au niveau des hypercars en termes de performances et de prix. Plus tôt cette année, en mars, le constructeur japonais a mis en place un questionnaire en ligne pour les acheteurs potentiels de la GR Super Sport, leur demandant (entre autres) s'ils possèdent une 2000GT ou une Lexus LFA. Le questionnaire est d'ailleurs toujours en ligne, ce qui pourrait être un signe que Toyota n'a pas abandonné cet ambitieux projet.

Les dernières rumeurs évoquent une puissance de 1000 chevaux grâce à une configuration hybride autour d'un moteur V6. Nous croisons les doigts pour que la descendante à la GT-One aboutisse, dont deux exemplaires seulement ont été fabriqués à la fin des années 1990 mais jamais vendus au public.