L'Urus n'est pas un simple SUV puisque Lamborghini affirme avoir construit le premier Super Sport Utility Vehicle. Un simple coup d'œil à la fiche technique suffit à nous convaincre qu'il ne s'agit pas d'un crossover ordinaire, puisque le successeur spirituel du LM002 offre des performances de voiture de sport dans un format plus pratique. La Lambo familiale n'a pas de V10, encore moins de V12, mais son V8 a beaucoup de punch, surtout si un préparateur modifie le moteur de 4,0 litres.

Le YouTuber AutoTopNL, qui s'est fait un nom en conduisant toutes sortes de voitures à fond sur l'Autobahn, a eu l'occasion de passer au volant d'une Urus modifié. Les détails des modifications apportées sous le capot n'ont pas été divulgués, mais nous savons que le huit cylindres bi-turbo développe désormais 840 ch, soit 190 taureaux de plus que lorsqu'il a quitté la chaîne de montage de l'usine de Sant'Agata Bolognese.

Galerie: Lamborghini Urus

La vidéo ne dure que 2 min 30, mais pendant la plus grande partie de la séquence, nous pouvons voir l'Urus se donner à fond. Atteindre les 300 km/h est une tâche facile à accomplir, mais à mesure que la vitesse augmente, l'aérodynamisme entre progressivement en jeu et la forme du SUV ne rend pas service à la Lambo.

Il a fallu du temps, mais la Lamborghini des années 2020 a fini par atteindre 329 km/h, d'après ce qu'indiquait le compteur numérique. Par ailleurs, une application pour smartphone basée sur le GPS indique une lecture plus précise de la vitesse du Super SUV, à 314 km/h. C'est tout de même impressionnant pour un véhicule aussi grand et lourd, qui pèse la bagatelle de 2197 kilogrammes.

Lamborghini travaille sur un lifting de mi-cycle pour l'Urus qui devrait apporter une configuration encore plus puissante et plus rapide du SUV pour remettre à sa place le Porsche Cayenne Turbo GT et maintenir sa position. On s'attend également à ce qu'il reçoive une configuration hybride rechargeable, ce qui ajoutera encore plus de poids.