Le roadster japonais le plus vendu et le plus populaire au monde continue de faire battre le cœur de nombreux passionnés, avec une génération ND tout aussi aboutie que ses trois devancières, et des sensations de conduite toujours au rendez-vous.

Aujourd'hui, nous n'allons pas nous intéresser à la dernière génération de MX-5, mais bien à la troisième, la "NC" pour les intimes, qui est passée entre les mains du préparateur britannique BBR et qui nous dévoile aujourd'hui un kit spécifique permettant à la petite sportive nipponne de développer plus de 300 équidés.

Mazda MX-5 NC, le kit BBR 300 ch arrive

Cette préparation est exclusivement réservée à la Mazda MX-5 NC, vendue entre 2005 et 2015, et équipée des quatre cylindres atmosphériques 1,8 litre et 2,0 litres. Deux kits sont proposés, les deux incluant un turbo Rotrex C30-94.

La première préparation porte la puissance à 251 chevaux et 289 Nm de couple grâce à l'ajout, entre autres, d'un nouveau système de refroidissement et d'admission, d'une nouvelle calibration du calculateur avec le logiciel EcuTek de Starchip et de nouveaux injecteurs.

Le deuxième kit, qui pourrait s'apparenter à un "Stage 2", transforme la MX-5 en une véritable petite supercar, avec 304 chevaux et 308 Nm grâce à un nouveau filtre à carburant, des bougies NGK Iridium et une cartographie revue.

Mazda MX-5 NC, le kit BBR 300 ch arrive

Ces nouvelles préparations font suite à celles présentées en 2020. À l'époque, les versions Super 200 et 225 atteignaient respectivement 200 et 225 chevaux, des valeurs déjà supérieures à la puissance de base de 126 chevaux de la MX-5 1,8 litre et de 160 chevaux de la 2,0 litres.

Avec environ 1150 kilos pour les deux modèles, la MX-5 de 251 chevaux abat le 0 à 100 km/h en seulement 5,3 secondes et celle de 304 chevaux en 4,8 secondes. Le premier kit coûte 4995 livres, soit environ 5970 euros, tandis que le second est facturé 5995 livres, soit un peu plus de 7100 euros.