La Ford Mustang Mach-E avait la lourde tâche de faire entrer l'un des noms les plus mythiques de l'histoire de l'automobile dans l'univers de la voiture électrique, mais pas seulement. C'était aussi un moyen de mettre un sérieux coup de projecteur sur l'avenir de la marque Ford, qui passera par l'électrique et de nombreux SUV, comme en témoigne la feuille de route pour l'Europe récemment dévoilée.

Si reprendre le nom Mustang pour un modèle électrique fut déjà considéré comme un affront pour beaucoup, le modèle que nous vous présentons aujourd'hui sera vu comme un sacrilège. Le préparateur anglais Charge Cars est allé encore plus loin en reprenant le style de la Ford Mustang Fastback de 1966 (reproduite sous licence officielle), mais en laissant son V8 de côté pour y intégrer à la place une paire de moteurs électriques.

Ford Mustang électrique par Charge Cars

Esthétiquement, la Ford Mustang revue par Charge Cars est un petit bijou : rien ne dépasse par rapport au modèle original, seuls les feux à LED trahissent ses origines. Le seul signe révélateur de sa motorisation électrique, c'est la présence d'une calandre fermée avec le logo Charge Cars, beaucoup moins emblématique que le fameux cheval en son centre.

L'habitacle mêle minimalisme et technologie : les sièges en cuir sont bien loin de ceux de la Mustang originale, tandis que le levier de vitesses est remplacé par de petits boutons. Mais c'est sur le tableau de bord que s'opère la plus grande transformation. Charge Cars a intégré un système d'instrumentation numérique et un écran tactile disposé verticalement, comme sur les voitures modernes et la Mustang Mach-E notamment.

Ford Mustang électrique par Charge Cars

Sous le capot, nous retrouvons deux moteurs électriques fournissant une puissance de 544 chevaux et un couple titanesque de 1500 Nm. Avec de tels chiffres, les performances n'ont rien à envier à une Mustang V8, puisque le 0 à 100 km/h est annoncé en moins de 4,0 secondes. Seule la sonorité du V8 manquera.

Le pack batterie, d'une capacité de 64 kWh, permet d'effectuer environ 321 km d'autonomie avec une seule charge selon le préparateur. La batterie peut se recharger avec une capacité maximale de 50 kW.

Si vous êtes convaincu par ce morceau d'histoire converti à l'électrique, sachez que 499 exemplaires seront fabriqués moyennant la modique somme de 350 000 livres, soit environ 417 000 euros. Le tout sans option bien évidemment.

Galerie: Ford Mustang Electric par Charge Cars