Détenir le record au tour de la Nordschleife pour une voiture de série a toujours été un objectif, parfois pas toujours assumé, pour les constructeurs de voitures de sport.

C'est surtout une manière et un excellent outil de communication pour mettre en avant les performances de leurs modèles sur un tracé qui, historiquement, est considéré comme l'un des plus compliqués et exigeants au monde.

Et quand on commercialise une supercar vendue à prix d'or, l'argument du Nürburgring peut être un excellent moyen d'accélérer le processus de vente.

Vue de dessus du Delage D12

Pour Laurent Tapie, entrepreneur français et nouveau PDG de Delage, un record sur la Nordschleife serait une référence importante pour la marque. Et avec la D12, Laurent Tapie pense qu'il est possible de décrocher le record absolu du tracé. Une tentative serait même prévue fin 2022 ou début 2023.

"Je veux que la D12 batte le record du tour du Nürburgring dans la catégorie street-legal", a précisé Laurent Tapie à nos confrères de Motor1.com USA lors d'une interview dans le showroom Delage de Fort Lauderdale, en Floride.

La D12 a certainement ce qu'il faut sous le capot pour battre le record. Le V12 atmosphérique de 7,6 litres de cylindrée développe 960 chevaux, et lorsqu'il est associé au moteur électrique de 110 chevaux, la D12 revendique pas moins de 1 100 chevaux. Mais au-delà de la puissance, Laurent Tapie confirme que le design de la D12, centré sur l'aérodynamisme et inspiré de la F1, sera l'un des principaux facteurs de différenciation et la clé du succès.

Badge de gros plan Delage D12

Et pour parvenir à cet aérodynamisme de pointe, Delage est composé d'une équipe d'experts. Aux commandes, nous retrouvons Benoit Bagur, un ingénieur spécialisé en sport automobile possédant plus de 35 ans d'expérience dans la compétition.

"Lorsque j'ai recruté Benoit, le chef du projet, j'ai dit... 'Je veux que vous créiez quelque chose qui soit aussi proche que possible de la conduite d'une Formule 1'. Et si c'est proche d'une F1, cela signifie que ce sera plus rapide que tout ce qui se trouve sur circuit."

"Benoit m'a ainsi expliqué : 'le secret pour aller vite sur circuit, surtout une vraie longue piste comme celle-ci, c'est l'aérodynamique.' Parce qu'en fin de compte, les hypercars et les supercars sont toutes extrêmement puissantes... mais la vraie différence, c'est l'aérodynamique. Si vous voulez avoir un appui maximal à l'avant, vous faites l'avant d'une Formule 1. Ce n'est pas un hasard si la Formule 1 utilise cette forme... nous avons donc très tôt défini le projet de cette manière."

La Delage D12 est actuellement dans sa dernière phase d'essai, la voiture a déjà été certifiée et subit les crash-tests obligatoires en Europe. Les premiers exemplaires destinés aux clients vont être livrés à la fin de l'année.

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!