Les supercars se comptent désormais sur les doigts de la main. Mais cette hypercar se distingue de la masse à bien des égards. La Czinger 21C est bien plus innovante qu'il n'y paraît, comme nous l'ont expliqué Kevin Czinger et son fils Luke lors d'une interview avec Motor1 dans le cadre du Festival of Speed à Goodwood.

Czinger 21C beim Goodwood Festival of Speed 2022
Czinger 21C beim Goodwood Festival of Speed 2022

Motor1 : "Quelle voiture extraordinaire, surtout à l'intérieur. Le cockpit semble tout droit sorti d'un avion".

Luke Czinger : "C'est vrai. Notre inspiration a été le Lockheed SR-71 Blackbird, un avion espion avec une vitesse maximale de Mach 3,3". 

Kevin Czinger : "Il nous a inspiré la disposition des sièges 1+1. Il y a aussi beaucoup de "la forme suit la fonction". Nous avons soigneusement pris en compte les performances aérodynamiques de la voiture. Il y a aussi plus d'espace pour les ailes, etc. afin de générer de l'appui. Cette voiture génère jusqu'à 2,5 tonnes d'appui à 200 mph (322 km/h), c'est l'appui le plus élevé jamais atteint par une voiture de série".

Regardons de plus près la technologie de la 21C. La chaîne cinématique hybride est basée sur le moteur à combustion interne de série le plus puissant au monde, selon Czinger. Il s'agit d'un V8 de 2,88 litres avec un vilebrequin plat et deux turbos placés au centre du véhicule. Il délivre 950 ch et 745 Nm de couple maximal.

Czinger 21C beim Goodwood Festival of Speed 2022

Ce V8 est couplé à un ensemble électrique de 800 volts. Un moteur électrique entraîne chaque roue avant et les batteries sont rechargées lors du fonctionnement de la voiture, à la fois par le freinage régénératif et par une unité moteur-générateur (MGU) qui utilise une boîte de vitesses montée sur le moteur à combustion. L'ensemble du puissant système hybride fournit une puissance de pointe de 1250 ch. La chaîne cinématique comprend également une boîte de vitesses séquentielle transaxle à sept rapports avec un embrayage multidisque à commande électrohydraulique.

Motor1 : "Une des questions que vous entendez probablement souvent : Pourquoi construire une autre supercar ?"

Czinger : "Je pense que vous posez exactement la bonne question. S'il ne s'agissait que d'une autre supercar, absolument pas ! Ici, on montre quelque chose qui n'a jamais été fait auparavant. L'ensemble du processus de fabrication repose sur des outils numériques qui permettent aux ingénieurs de donner parfaitement forme à leur créativité technique. Ce moule est imprimé sur des machines avec des matériaux que nous avons conçus, puis assemblé".

Czinger 21C beim Goodwood Festival of Speed 2022

La Czinger 21C, premier modèle d'une série limitée à 80 exemplaires, a été fabriquée en partie à l'aide de technologies de fabrication additive. Chaque composant fabriqué avec cette technologie est conçu par ordinateur à l'aide d'une intelligence artificielle, optimisé en termes de poids et de performances, puis achevé à la main.

Depuis sa première présentation publique en mars 2020, en prévision du Salon de l'automobile de Genève qui a été annulé, la 21C présente des mises à jour importantes, notamment une largeur de 2050 mm. Avec 1250 ch et un poids à sec de moins de 1240 kg, la 21C atteint un rapport poids/puissance de 1:1. Une mise à niveau de 100 ch offre 1350 ch.

De plus, la 21C est conçue pour fonctionner avec toute une série de carburants, dont le méthanol recyclé et d'autres e-fuels, ce qui en fait un véhicule à zéro émission. Officiellement, elle affiche 10,4 litres aux 100 km et des émissions de CO2 de 250 grammes par km selon la norme WLTP.

Czinger 21C beim Goodwood Festival of Speed 2022
Czinger 21C beim Goodwood Festival of Speed 2022

Motor1 :"Le moteur et la chaîne cinématique du véhicule ont été développés par vos soins ?"

Czinger :"C'est notre propre chaîne cinématique. Vous voulez la voiture ultime, celle avec laquelle vous pouvez rouler en mode électrique pour aller chercher une part de pizza et ensuite aller sur le circuit pour battre le record de la piste. Vous montez dans la voiture et c'est comme si vous alliez au supermarché avec une voiture électrique à basse vitesse. Ensuite, quand vous allez sur le circuit, vous utilisez la puissance du moteur central et celle du moteur électrique. Et là, c'est une bête de piste absolue. Ce qui est extraordinaire chez elle, c'est que c'est une voiture de série qui, plus on va vite, plus elle est linéaire".

Avec le conducteur et le passager en position centrale pour une répartition optimale du poids, l'aérodynamique et l'intervention du conducteur, le temps au quart de mille est de 8,1 secondes, l'accélération de 0 à 100 km/h se fait en 1,9 seconde, de 300 km/h à 0 en 13,8 secondes et de 400 km/h à 0 en 27,1 secondes, de 300 km/h à 186 km/h en 8,5 secondes et de 400 km/h à 248 km/h en 21,3 secondes. La vitesse de pointe ? 407 km/h. La 21C a un rapport portance/résistance de > 3:1 avec 615 kg de portance à 100 mph et les 2500 kg déjà mentionnés à 200 mph (configuration avec portance élevée).

Czinger Vehicles s'est rendu sur le Circuit of the Americas (COTA) à Austin, au Texas, et a battu de plus de 6 secondes le record du tour pour une McLaren P1 de série.

Cette Czinger 21C a été conduite dans sa version routière complète, avec un intérieur complet, un éclairage et des pneus Michelin Pilot Cup 2R pour la route. Le temps record a été établi le 23 septembre 2021 avec le pilote Joel Miller au volant. Le temps au tour de 2'11"33 a été enregistré par plusieurs systèmes GPS. Le précédent record était de 2'17"12.

Czinger 21C beim Goodwood Festival of Speed 2022

L'hypercar est conçue, construite et fabriquée à Los Angeles. Elle fait appel à des technologies de pointe intégrées dans un système de production breveté. Ce système comprend un logiciel de conception et d'optimisation automatisé basé sur l'IA, des méthodes de fabrication additive brevetées, un assemblage automatisé de haute précision et de nouveaux matériaux haute performance. 

Kevin Czinger explique : "Nous avons développé notre propre logiciel de conception, notre propre technologie de fabrication et nos propres matériaux, ainsi que notre propre système d'assemblage, en partant de zéro. C'est la raison pour laquelle la voiture peut battre des marques comme McLaren ou Aston Martin sur le circuit, pas parce que nous faisons mieux que ce qu'ils font. Nous faisons quelque chose de différent". 

Chaque composant conçu, imprimé et assemblé par calcul est à la limite de ses capacités théoriques. Par exemple, le bras de suspension supérieur avant est creux et dispose de structures internes qui permettent un gain de poids considérable par rapport à une variante traditionnelle fabriquée avec des outils, ce qui réduit considérablement les masses non suspendues.

Czinger 21C beim Goodwood Festival of Speed 2022

La 21C est hautement personnalisable, tant au niveau des spécifications que de la personnalisation individuelle. La 21C est présentée en deux spécifications entièrement homologuées, une configuration légère à forte déportance et une configuration à faible traînée.

Pendant le festival de Goodwood, Czinger a également présenté son partenariat avec Alcantara, une entreprise italienne très présente dans le secteur de l'automobile, du design, de la mode, de l'électronique grand public et de la marine. 

Ce partenariat a du sens tant pour Czinger que pour Alcantara, puisque les deux entreprises se sont engagées dans la durabilité et ont placé le style et l'innovation au cœur de leurs activités respectives. Les deux équipes de design ont travaillé ensemble pour développer une large gamme d'applications innovantes pour les matériaux légers d'Alcantara et pour personnaliser à l'extrême l'intérieur de la Czinger 21C.

La livraison des premières Czinger 21C entièrement homologuées est prévue pour fin 2023. Elles seront développées et fabriquées en Amérique. L'un des 80 exemplaires prévus devrait coûter environ 2 millions de dollars et être également disponible en Allemagne. Mais ce n'est pas tout :

"Dans quelques semaines, nous présenterons notre prochain modèle. Il s'agira d'un véhicule à quatre places à un prix plus bas. Un volume plus élevé, mais toujours très exclusif. Plus de volume à notre échelle.

Nous voulons produire des voitures hautes performances avec des volumes plus faibles afin de pouvoir toujours proposer les dernières nouveautés. Mais nous disposons d'une technologie qui permet de fabriquer des structures totalement nouvelles et différentes sans avoir à investir dans de nouveaux outils de moulage et d'estampage, ce qui nous permet de produire des véhicules très différents.

À la fin de la décennie, en 2030, vous aurez six ou sept modèles différents, dont chacun sera très différent et définira un segment légèrement différent".

Galerie: Czinger 21C au Goodwood Festival of Speed 2022