Aujourd'hui, il n'est pas rare d'entendre parler de plateformes modulaires et "évolutives", mais il y a dix ans, l'idée d'une "base unique" permettant de développer une variété particulièrement large de modèles afin d'optimiser les coûts de conception et de production n'était pas franchement monnaie-courante.

L'un des premiers à s'y mettre concrètement a été le groupe Volkswagen, qui a annoncé en 2012 l'arrivée de la plateforme modulaire transversale MQB utilisée pour la première fois sur les Volkswagen Golf VII et l'Audi A3 de troisième génération. Dès lors, plus de 32 millions de véhicules ont été produits sur cette base, de la Polo aux impressionnants SUV Atlas et Teramont destinés aux marchés américain et chinois. Mais quelles sont les forces de cette plateforme, et comment peut-elle aussi bien équiper une citadine qu'un gros SUV de plus de 5 mètres de long ?

Plateforme MQB

Production standardisée

La force de la plateforme modulaire MQB, c'est qu'elle a notamment permis au groupe Volkswagen de standardiser les processus de production au sein de plusieurs domaines, d'accroître la flexibilité de la conception et, surtout, de réduire les investissements dans le développement sans imposer trop de contraintes aux ingénieurs.

En outre, elle a permis un plus grand partage des dernières technologies de communication et de sécurité, notamment des systèmes d'aide à la conduite, qui, à partir des modèles du segment supérieur, se sont rapidement répandus au sein de la plupart des véhicules de la catégorie inférieure.

Au niveau de l'architecture, hormis la disposition du moteur, la seule valeur qui reste inchangée d'un modèle à l'autre est la distance entre l'axe des roues avant et le pédalier, auxquels s'ajoutent d'autres éléments fixes comme la position du réservoir situé sous les sièges arrière. Le reste est totalement flexible.

La liberté de faire varier rapidement et à volonté des paramètres tels que la largeur des voies, l'empattement, la taille des roues ou même la position du volant et des sièges permet de créer des modèles de types et de tailles très différents.

Des solutions techniques ciblées

Outre le fait de privilégier l'utilisation d'aciers à haute résistance avec des tôles d'épaisseur variable, permettant d'obtenir une réduction moyenne du poids de la structure seule de pas moins de 50 kg par rapport à ses prédécesseurs, l'architecture modulaire transversale a été conçue pour permettre le montage de moteurs avec des alimentations différentes sans devoir revoir la position de tous les composants.

Les moteurs essence, diesel et GNC sont tous inclinés de 12° vers l'arrière, avec le côté admission vers l'avant et le côté échappement vers l'arrière, et peuvent être combinés avec n'importe quelle transmission grâce à des systèmes de connexion standardisés. En outre, cette base a permis d'introduire les premières motorisations hybrides rechargeables.

Logo Audi TDI

La clé de l'avenir du groupe Volkswagen

Le succès de l'architecture modulaire transversale a prouvé la validité du concept de plateforme évolutive, qui a entre-temps été reproduit dans l'univers du haut de gamme, puisque la MLB, utilisée pour tous les modèles à moteur longitudinal avant, a donné lieu à un développement encore plus ambitieux et important.

Plateforme MEB
Plateforme MEB

Grâce à l'expérience acquise sur la base de la MQB, Volkswagen a en effet conçu la plateforme modulaire MEB dédiée à la production de la nouvelle génération de modèles entièrement électriques de la gamme ID. : de la berline compacte ID.3 au fourgon ID.Buzz, cette plateforme est aussi utilisée par d'autres marques du groupe avec les Audi Q4 e-tron, Skoda Enyaq iV et autres Cupra Born. Et ce n'est pas tout.

Plateforme SSP
Plateforme SSP

Le géant allemand est déjà à l'œuvre pour l'étape suivante, le développement de la plateforme SSP (Scalable Systems Platform) qui, à partir de 2026, avec le projet Trinity, remplacera la MEB et l'EPP utilisées pour la production de véhicules de sport et de luxe (dont Porsche), créant ainsi une base universelle pour des voitures électriques de tailles et de segments très différents.

Galerie: La plateforme modulaire MQB de Volkswagen