L'Aston Martin DBR22 fait ses débuts à la Monterey Car Week. Elle a été créée pour célébrer le 10e anniversaire de la division Q by Aston Martin dédiée aux modèles sur mesure. La DBR22 est une voiture unique qui rappelle l'esprit et les lignes des célèbres DBR1 et DB3S. Elle utilise cependant toutes les dernières technologies de la marque de Gaydon.

Légère et unique

La carrosserie de la DBR22 a été moulée, ce qui a permis de réduire le nombre de panneaux de carrosserie. Le corps de ce chef-d'œuvre utilise de la fibre de carbone et de l'aluminium. Le faux-châssis en aluminium a par exemple été imprimé en 3D afin de créer une structure rigide et légère. 

Les jantes de 21 pouces à 14 rayons et les feux à LED ajoutent de la personnalité à cette Aston Martin. À l'intérieur, en revanche, nous trouvons d'élégants sièges en cuir et de nombreux inserts en fibre de carbone.

pebble-beach

Suivez toute l'actualité sur le Pebble Beach

Galerie: Aston Martin DBR22

À 319 km/h avec le vent dans les cheveux

Si les lignes sont inspirées des voitures de sport d'antan, le moteur est ultra-moderne. Et très puissant. La DBR22 est propulsée par un V12 5.2 L de 705 ch et 753 Nm, associé à une transmission automatique à huit rapports avec les omniprésentes palettes de commande au volant. La société affirme que ce groupe moteur (calibré spécifiquement pour le prototype) permet un sprint de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes et une vitesse de pointe de 319 km/h.

La Monterey Car Week, cependant, continuera à exposer des supercars plus exclusives. Après l'Aston Martin (exposée du 19 au 21 août au concours d'élégance de Pebble Beach), de nombreux autres concepts Bugatti et Lexus sont également attendus, ainsi que les débuts du Lamborghini Urus restylé.

Galerie: Aston Martin DBR22