Voici une mode qui ravit certains activistes écologistes et qui ulcère certains propriétaires de voiture et les passionnés automobiles : les dégonfleurs de pneu de SUV. Un mouvement né en Angleterre et qui se repent depuis plusieurs mois dans le monde entier. 

Le principe est simple et peu intelligent, dégonfler les pneus des SUV, ou devrait-on dire, si nous reprenons leur schéma de penser, dégonfler les pneus de ces aberrations écologiques, gros et puants que sont les SUV. Car l’analyse de ces nouveaux activistes ne va pas bien loin, quand ils ont affaire à un SUV : il est automatiquement polluant.

Le mode opératoire est très simple. Opéré de nuit, pour éviter de tomber sur les propriétaires, ils utilisent de petites billes à insérer dans le bouchon de valve, pour ensuite remettre le bouchon sur le pneu pour que ce dernier se dégonfle. Ensuite une affiche est collée sur la voiture expliquant au propriétaire pourquoi sa voiture a fait objet d'une dégradation.  

 

Apparue en Angleterre, cette mode s’est exportée dans de nombreux pays du monde, il existe aussi des groupes en Allemagne, aux États-Unis, en Suisse, aux Pays-Bas, en Norvège, au Danemark, en République Tchèque ainsi qu’au Canada. Cette action prend désormais de l’ampleur en France puisque dans de nombreuses villes, ce genre de méfait est constaté. 

 


Ces activistes d’un nouveau genre partagent leur action sur des pages Twitter, en Angleterre c’est la page "The Tyre Extinguisher", comprenez "les extincteurs de pneus". En France aussi, une page Twitter a été créée portant le nom de "Les dégonfleurs de SUVs".  

Ironie de l’histoire, les dégonfleurs de pneus s’attaquent à tous les types de SUV, des photos montrent des voitures électriques dégonflées, mais aussi des Renault Captur et autres Citroën C3 Aircross. Des voitures pas forcément réputées comme extrêmement polluantes.  

Ces actions sont bien entendues illégales, l’article R635-1 du code pénal stipule que "la destruction, la dégradation ou la détérioration volontaires d'un bien appartenant à autrui dont il n'est résulté qu'un dommage léger est punie de l'amende prévue pour les contraventions de 5ème classe"

Galerie: Mercedes Classe G (2018)