La division performance du constructeur suédois vient de dévoiler sa gamme S90/V90 et pourrait l'agrémenter d'une version sportive avec une puissance portée à 600 chevaux grâce à sa motorisation hybride.

Polestar avait déjà récemment sévi avec une évolution sport du duo S60/V60, et la branche compétition de Volvo devrait ainsi renouveler l'exercice avec les berlines et breaks S90 et V90, présentés en décembre dernier, et à peine débarqués dans les concessions.

Pour ce faire, le moteur quatre cylindres 2 litres Drive-E verrait sa puissance portée à 450 chevaux, et son moteur électrique additionnel permettrait d'atteindre un cumul de 600 chevaux. De quoi alors chercher les références allemandes du segment, Audi RS, BMW M ou encore Mercedes-AMG.

Pour patienter avec cette (probable) version radicale, Polestar propose un kit d'optimisation pour les S90 et V90 de série. Il ne s'agit pas là d'une hausse de puissance radicale (le blocs D5 deux litres passe en effet de 235 à 240 chevaux ainsi aménagé), mais le préparateur scandinave s'est davantage attaché à travailler sur le temps de réponse à l'accélération, la précision des passages de vitesse, notamment.

La berline S90 ainsi modifiée pourra atteindre les 100 km/h départ arrêté en 6,9 secondes, contre 7 secondes pour le break V90. A noter que ce pack d'optimisation a été développé en collaboration avec la branche compétition de Polestar, engagée notamment en WTCC avec deux S60.

Les Volvo S90 et V90 optimisées par Polestar