Sergio Marchionne, le PDG de Fiat Chrysler Automobiles, a révélé que le groupe songeait à concurrencer Tesla en lançant un modèle sportif Maserati à motorisation électrique, basé sur le concept Alfieri.

Fiat Chrysler Automobiles ne s'est pas encore lancé franchement sur la voie de l'électrique, seule une Fiat 500 électrique étant pour l'heure commercialisée, mais uniquement aux Etats-Unis, afin de cadrer avec la loi très rigide dans l'état californien, qui oblige chaque constructeur souhaitant commercialiser des véhicules à modèles thermiques à proposer une variante 100% électrique.

Un modèle en revanche vendu à perte, ce qui a d'ailleurs poussé Sergio Marchionne récemment à dissuader les consommateurs américains à acheter cette Fiat 500 branchée.

Mais, conscient de la nécessité de suivre malgré tout la voie incontournable de l'électrique, Sergio Marchionne a révélé que, après avoir sorti le Levante, son premier SUV, Maserati travaille activement sur l'hybridation et la conduite autonome.

Un modèle 100% électrique serait même dans les cartons, pour aller défier Tesla sur le marché de la sportive zéro émission. La marque au Trident pourrait ainsi développer une version électrique d'une évolution du concept Alfieri, présenté lors du Salon de Genève 2014, et qui devrait être commercialisé à l'horizon 2018.

Quant à la Fiat 500, elle pourrait disposer de sa version électrique sur le continent européen à plus court terme, avec cette fois des coûts maîtrisés au niveau des batteries grâce à une meilleure maîtrise des coûts de production et de Recherche & Développement.