Indissociable des citadines et des petites voitures qui ont fait son histoire, Fiat a produit au fil des décennies un grand nombre de modèles, dont certains sont légitimement entrés dans le Gotha des voitures de collection.

Il s'agit ici de la Fiat 8V, un coupé sportif produit à seulement 114 exemplaires entre 1952 et 1954. L'un de ces exemplaires sera au cœur de la vente aux enchères organisée par Sotheby's à Monterey cette semaine. Le prix ? Entre 2,7 et 3,2 millions d'euros. Voici son histoire.

Conçue pour la course

Seule Fiat de l'histoire à être équipée d'un moteur V8, en l'occurrence un 2 litres de 105 ch pour une vitesse de pointe de 190 km/h, la 8V (ottovù pour les intimes) en question (numéro de châssis 106.000026) a été immatriculée pour la première fois en février 1954 à Turin, puis a changé de mains deux ans plus tard pour se retrouver en Espagne.

Fiat 8V Berlinetta by Zagato

C'est là que Zagato l'a transformée et lui a fait revêtir une carrosserie en alliage léger typique de l'entreprise lombarde, caractérisée par un nez particulièrement bas, des prises d'air surdimensionnées sur le capot et les flancs et un toit à double bulle. Une particularité réservée à seulement cinq autres Fiat 8V dans le monde.

De là, elle est passée au département compétition de Lingotto à Turin pour préparer le moteur aux spécifications de la Tipo 104.004 et réduire le poids total en installant des sièges allégés, un nouveau tableau de bord et d'autres éléments destinés à gagner de précieux kilos.

Fiat 8V Berlinetta by Zagato
Fiat 8V Berlinetta by Zagato

Une fois les modifications effectuées, la 8V est retournée en Espagne chez son propriétaire, qui l'a emmenée à travers l'Europe pour participer à diverses compétitions telles que le Rallye Sestrières, le Rallye Automovilista Iberico et ainsi de suite, où elle a remporté plusieurs succès dans sa catégorie.

En 1962, le coupé Fiat a changé de propriétaire et a atterri aux États-Unis où, entre deux déménagements, il est resté jusqu'à aujourd'hui. Contrairement à d'autres voitures anciennes oubliées dans des garages ou des granges, la Fiat 8V a été soigneusement préservée et restaurée à la perfection en 2009, en modifiant quelques éléments du moteur tels que des pistons forgés et des soupapes surdimensionnées.

Fiat 8V Berlinetta by Zagato
Fiat 8V Berlinetta by Zagato

Une transformation qui lui a valu le premier prix de sa catégorie au Concorso d'Eleganza de Villa d'Este. En 2010, c'est le retour à la compétition avec une participation (pendant trois années consécutives) aux Mille Miglia. Enfin, en 2015, c'est le dernier transfert de propriété, au cours duquel son acquéreur la confie à un restaurateur californien très réputé qui modifie - sans la dénaturer - certaines de ses pièces mécaniques.

Galerie: Photos - Une superbe Fiat 8V Berlinetta de Zagato vendue aux enchères