Lancée en 2020 pour l'année modèle 2021, la berline BMW M3 de dernière génération n'est pas vraiment ancienne, mais le constructeur basé à Munich travaille déjà sur un rafraîchissement de mi-cycle pour le modèle de performance. Ce lot de photos la voiture en phase de test avec un épais camouflage et, étonnamment, la M3 Touring est également testée au moment d’écrire ces lignes.

Photos d'espionnage du lifting de la berline et du wagon BMW M3

Malgré la volonté de vouloir masquer des éléments sur la berline et le break, il ne semble y avoir aucun changement sur la face avant puisque le pare-chocs ressemble à celui du modèle actuel. Il y a cependant quelques ajustements au graphisme interne des phares, ce qui n’est pas forcément très important, mais il s'agit plus probablement d'une simple mise au niveau visuel.

Photos d'espionnage du lifting de la berline et du wagon BMW M3

Il est un peu surprenant de voir la M3 Touring également en préparation. Le break rapide a été introduit en juin 2022 et est encore un produit très récent sur le marché. Cependant, il semble qu'elle recevra également les mêmes modifications de conception que sa sœur berline, plus tôt dans son cycle de vie, et avec un peu de chance, elle pourrait également obtenir le toit en fibre de carbone de la berline. En passant, les prototypes de berline et de familiale dans la galerie ci-dessus n'ont pas de modifications à l'arrière par rapport aux voitures que vous pouvez trouver chez les concessionnaires BMW aujourd'hui.

La dernière M3 thermique ?

Il est intéressant de noter que les tableaux de bord des véhicules d’essai sont également recouverts d’un camouflage, ce qui pourrait laisser penser à des améliorations de l’équipement. Ceci est surprenant étant donné que la M3 a reçu la dernière configuration d'écran incurvé de BMW pour l'année modèle 2024. Un passage au système d'info-divertissement iDrive 9 de la marque ne semble pas improbable à ce stade, compte tenu de son récent lancement dans la X1 M35i.

Galerie: Photos - BMW X1 M35i xDrive

En ce qui concerne le moteur sous le capot, la M3 utilise le moteur six cylindres en ligne de 3,0 litres bi-turbo de BMW, développant 473 chevaux et 550 Nm de couple sous sa forme standard. La puissance est transmise aux roues via une boîte de vitesses manuelle à six rapports ou une boîte de vitesses automatique à huit rapports. En version Compétition, ces chiffres sont portés à 503 chevaux et 649 Nm de couple et nous nous attendons à ce que le moteur six cylindres soit conservé sans changements pour le lifting.

Quant à l’avenir à long terme du modèle de performance, il pourrait devenir complètement électrique (dans ce cas de l’encre va couler). Si BMW décide d'emprunter cette voie, cela signifierait probablement la fin de l'ère du thermique pour la M3, puisque le patron de BMW M, Frank van Meel, a confirmé que l'entreprise n’utilisera qu'un seul type de moteur.

Galerie: BMW M3 berline et break facelift - photos espion