Les voitures de sport italiennes des années 1950 ne sont pas seulement signées par des marques comme Alfa Romeo et Ferrari. Dans le riche univers des constructeurs italiens de l'époque, il y a aussi Bandini, une petite entreprise qui a créé la fameuse 750 GT Veloce. Cette dernière a subi de nombreuses modifications par le carrossier Zagato.

Créée en 1955, la 750 GT Veloce est un concentré de légèreté et de performance (surtout) pour la piste.

Les origines

L'exemplaire photographié porte le numéro de châssis 1001B. Son châssis est constitué de tubes à profil elliptique en acier spécial et pèse 27 kg, tandis que le moteur quatre cylindres Bandini-Crosley à double arbre à cames est équipé de carburateurs Weber. La Bandini développe ainsi 67 ch à 7 000 tr/min. Cela peut paraître peu, mais il ne faut pas oublier que la voiture ne pèse que 670 kg.

Bandini 750 GT Veloce Zagato

Bandini 750 GT Veloce Zagato, la face avant

Bandini 750 GT Veloce Zagato

Bandini 750 GT Veloce Zagato, la partie arrière

La carrosserie façonnée par Zagato a ensuite été ajoutée au châssis, donnant à la 750 GT Veloce une "carrosserie" similaire à la Moretti 750 de 1954 et reprise plus tard par l'Abarth 750.

Ces formes très particulières sont immédiatement remarquées par le public, à tel point que cette Bandini remporte le Concorso d'Eleganza de Rimini en 1957.

Une nouvelle vie

Après une série de courses aux États-Unis dans les années 1960 (dont les 12 heures de Sebring), cette Bandini revient en Italie pour être entièrement restaurée. Depuis 1998 (année de son retour en Italie), la voiture a parcouru 3 000 km et se trouve dans un état presque neuf, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

Bandini 750 GT Veloce Zagato

Bandini 750 GT Veloce Zagato, l'intérieur

L'intérieur est plein de personnalité, avec du cuir rouge, un volant en bois et de nombreux détails qui font de la 750 GT Veloce une icône.

Son histoire très particulière et le fait qu'il s'agisse d'une véritable pièce unique ont considérablement augmenté la valeur de la Bandini au cours des dernières années. Selon l'évaluation réalisée par la maison de vente aux enchères Artcurial, cette pièce unique pourrait valoir entre 400 000 et 600 000 euros, soit pratiquement la même valeur qu'une Lamborghini Revuelto.

Galerie: Bandini 750 GT Veloce Zagato