Rimac, l'entreprise qui s'est fait connaître dans le monde entier grâce à son hypercar Nevera, s'apprête à s'aventurer sur un tout autre terrain. Le constructeur automobile se lance dans la mobilité de masse avec son projet 3 Mobility.

Rimac lancera un robotaxi autonome en début d'année sous la forme d'un prototype pilote, dont l'exploitation commerciale est prévue pour 2026. Bien que les détails spécifiques du projet soient limités, Autocar rapporte que Rimac a confirmé que le développement du robotaxi est soutenu, en partie, par Kia. Le fondateur et PDG Mate Rimac a déclaré à ce journal que Rimac voulait "changer la vie de plus de gens" en fournissant des transports urbains accessibles et écologiques.

Rimac

Le véhicule serait capable de fonctionner sans intervention humaine. Le plan global de Rimac comprend le développement d'infrastructures de soutien telles que des chargeurs, des centres de stockage et des places de stationnement. Mate Rimac décrit le robotaxi comme "une voiture, mais d'un type complètement différent".

L'approche discrète adoptée par Rimac pour dévoiler le robotaxi découle d'une stratégie délibérée visant à éviter de "sous-développer". Project 3 est une marque autonome au sein du portefeuille du groupe Rimac, distincte du constructeur de supercars haute performance et de Bugatti.

Rimac chasse les records

La Rimac Nevera détient le titre de la voiture électrique la plus véloce au monde, ayant atteint une vitesse de 412 km/h en novembre 2022 lors de tests à l'Automotive Testing de Papenburg, en Allemagne. Cette performance exceptionnelle résulte de l'utilisation de quatre moteurs électriques, un par roue, générant une puissance phénoménale de 1 914 ch et un couple de 2 360 Nm, permettant ainsi à la voiture de littéralement déchirer l'asphalte.

Non satisfaits de cette première prouesse, les responsables de chez Rimac se sont lancé un nouveau défi, plutôt insolite. En effet, la Nevera est aujourd'hui la voiture la plus rapide du monde en marche arrière, atteignant les 275,74 km/h. C'est presque assez pour concurrencer une BMW, capable d'atteindre 280 km/h, dans le bon sens de la marche cette fois-ci.