Le temps d'accélération de 0 à 100 km/h a toujours été un paramètre permettant d'établir le degré de sportivité d'une voiture. Mais à l’heure actuelle, quelles sont les véhicules de route que l’on pourrait qualifier de champions de l'accélération ? Après quelques recherches, nous avons établi le classement 2023 qui comprend de nombreuses hypercars électriques et, heureusement, quelques surprises avec des moteurs à essence. 

10e : Bugatti Chiron Pur Sport - 2,3 secondes

Galerie: Bugatti Chiron Pur Sport (2020)

La dernière de ce classement, à égalité avec la Ferrari SF90 XX, est la Bugatti Chiron Pur Sport qui grâce à son poids réduit (de tout de même 1870 kg) et ses rapports de démultiplication raccourcis est capable de "brûler" le 0 à 100 en 2,3 secondes. Aucune autre voiture équipée d'un "simple" moteur essence turbocompressé ne fait mieux.

Ce résultat est aussi dû au terrible W16 quad-turbo de 8.0L qui développe 1 500 ch, relié à la transmission intégrale via une boîte de vitesses DSG à 7 rapports. La vitesse maximale de ce bolide est de 350 km/h.

9e : Ferrari SF90 XX Stradale - 2,3 secondes

Galerie: Photos - Ferrari SF90 XX Stradale

La deuxième hypercar du classement, que nous avons cité il y a quelques instants, est la Ferrari SF90 XX Stradale, également disponible dans la version Spider, qui est capable d'atteindre les 100 km/h au départ arrêté en 2,3 secondes.

Conçue pour la piste, mais également homologuée pour un usage routier (oui oui), la Ferrari SF90 XX atteint ce résultat grâce au moteur 4.0 V8 bi-turbo et aux trois moteurs électriques qui donne un total de 1 030 ch. N’oublions pas, non plus, la transmission automatique à double embrayage, de 8 rapports, qui propulse la Ferrari jusqu'à 320 km/h.

8e : Tesla Model S Plaid - 2,1 secondes

Galerie: La Tesla Model S Plaid au Nurburgring

La seule Tesla de ce classement, qui est une version Plaid, est capable d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 2,1 secondes, ce qui n’est pas mal pour une cinq places. La première berline d'Elon Musk est une électrique dotée de trois moteurs (d’une puissance de 1 020 ch), d'une transmission intégrale et d'une autonomie déclarée de 600 km. Elle atteint 322 km/h, au maximum, et puis…c’est la pause recharge.

7e : Lucid Air Sapphire - 2,0 secondes

Galerie: Lucid Air Sapphire

À la septième place de ce classement, nous trouvons la première berline qui bondit de 0 à 100 km/h en 2,0 secondes tout pile. C'est l’américaine Lucid Air Sapphire qui se situe au sommet de la gamme de la marque et qui est également la voiture à cinq places la plus rapide au monde.

Le mérite revient aux trois moteurs électriques d'une puissance totale de 1 234 ch qui offrent une transmission intégrale et une vitesse maximale de 330 km/h. La batterie de 118 kWh et un Cd exceptionnel de 0,197 lui permettent de parcourir jusqu'à 687 km avec un réservoir plein, mais certainement pas à une telle allure.

6e : Aspark Owl - 1,91 secondes

Galerie: Aspark Owl (2019)

L'Aspark Owl est la seule japonaise du classement et certainement pas la plus connue de cette liste. C’est un coupé électrique épuré en édition limitée qui, grâce à ses quatre moteurs, revendique un temps d'accélération de 0 à 100 en 1,91 seconde. La Owl a une puissance maximale de 1 980 ch, une transmission intégrale et une vitesse de pointe confirmée à 413 km/h.

5e : Koenigsegg Gemera - 1,9 seconde

Galerie: Koenigsegg Gemera sur la piste

À égalité avec la 21C, qui suit, on retrouve la Koenigsegg Gemera qui, aussi bien en version trois cylindres qu'en V8, est capable de passer de 0 à 100 km/h en 1,9 seconde. C'est un temps record pour une voiture hybride rechargeable.

Nous parlons ici d'un coupé hybride suédois futuriste et bourré de technologies qui utilise soit le trois cylindres bi-turbo et le moteur électrique Dark Matter (en plus de la boîte de vitesses multi-embrayage à 9 rapports) pour atteindre 1 400 ch, soit le V8 électrifié de 2 332 ch. La vitesse maximale de la Gemera est de 400 km/h mais avec de tels chiffres, nous n’aurions certainement pas parié en dessous.

4e : Czinger 21C - 1,9 seconde

Galerie: Czinger 21C au Goodwood Festival of Speed 2022

Voici la Czinger 21C qui nous vient de Californie. C’est un spectaculaire coupé à deux places qui revendique un sprint de 0 à 100 km en seulement 1,9 seconde. Pas mal pour un V8 hybride bi-turbo de 2,88 litres doté de trois moteurs électriques de 1 350 ch, d'une boîte de vitesses séquentielle à 7 rapports et d'une transmission intégrale. La Czinger ne pèse que 1 250 kg et atteint quelques 452 km/h en configuration "low drag vmax".

3e : Pininfarina Battista - 1,86 secondes

Galerie: Pininfarina Battista Edizione Nino Farina

La cousine italienne de la Nevera s'appelle "Pininfarina Battista". C’est une hypercar électrique, venue de Turin, qui affiche un style original et surtout un temps d'accélération de 0 à 100 km/h de 1,86 seconde. Dans son cas aussi, les quatre moteurs électriques développent 1 900 ch ainsi que 2 300 Nm et la vitesse maximale de la première œuvre d'Automobili Pininfarina est de 350 km/h. Si seulement elle avait un V12…

2e : Rimac Nevera - 1,81 seconde

Galerie: La Rimac Nevera à l'attaque sur le Nürburgring

En deuxième position on retrouve la "bête routière" de (presque) tous les records. La Rimac Nevera, qui nous vient de Croatie, a un temps déclaré de 0 à 100 de 1,81 seconde, ce qui en fait également la voiture alimentée par batterie la plus rapide au monde. Le secret de sa performance se trouve dans les quatre moteurs électriques qui développent un total de 1 914 ch et 2 340 Nm, avec une batterie de 120 kWh qui, avec un poids à vide de 2 300 kg pour la voiture, garantissent également malgré tout une vitesse maximale de 412 km/h.

1ère : Dodge Challenger SRT Démon 170 - 1,74 seconde

Galerie: Dodge Challenger SRT Demon 170 2023

Cela peut paraître étrange, mais dans ce classement, où la moitié des positions sont occupées par les voitures électriques, le vainqueur n’est autre qu’une muscle car américaine classique (quoique très spéciale) dotée d'un V8 essence. Nous parlons évidemment de la Dodge Challenger SRT Demon 170 qui a un temps d'accélération déclaré de 0 à 60 mph de 1,66 seconde, ce qui se traduit par environ 1,74 seconde de 0 à 100 km/h.

Nous nous trouvons face à un authentique monstre de route conçu spécifiquement pour les courses d'accélération où le V8 de 6,2 litres avec son compresseur de 3 litres est capable de décharger la bête de 1 039 ch et 1 281 Nm de couple sur ses roues arrière. La vitesse maximale est de la Dodge est de 346 km/h, soit un digne rejeton de ces dragsters américains Top Fuel qui mettent environ 0,4 seconde pour atteindre les 100 km/h à partir d’un arrêt. Alors, vous croyez toujours que l’électrique représente le progrès ?