La Renault 5 est un modèle très attendu parmi les nouveautés 2024 et elle a été enfin dévoilée ce lundi 26 février au Salon de Genève.

Cette voiture électrique (qui sera commercialisée à l'automne) donne vie à un nouveau chapitre dans l'histoire de la marque française, reprenant le style iconique du modèle original des années 1970 et attaquant la calandre de prix avec une valeur de départ à 25 000 euros .

On parle donc d'un avantage d'environ 10 000 euros sur les autres véhicules de sa catégorie en attendant de voir ce que proposeront les constructeurs chinois, et en réponse aux innovations récentes de la concurrence comme la Citroën e-C3. La Renault 5 se positionne également entre ses cousines Twingo et Clio, en attendant que l'opération de relance s'achève avec l'arrivée de la Renault 4, autre modèle emblématique du constructeur français. Mais étudions de plus près cette nouvelle Renault 5.

Renault 5 E-Tech Electrique (2024)

Renault 5 E-Tech Electrique (2024).

Renault 5 (2024) : l'extérieur

La Renault 5 est la voiture sur laquelle Luca De Meo, le PDG du groupe français, a défini une stratégie qu'il a appelée "Renaulution", pour révolutionner le positionnement de Renault sur le marché après avoir revisité une icône comme la Renault 5 originale, conçu en 1972.

Les designers, qui ont présenté la nouvelle machine à la presse à Paris, parlent d'une opération "rétro-futuriste". Comme sur son précédent, les phares avant génèrent de la sympathie, les feux arrière sont verticaux, les ailes sont sculptées, on retrouve une référence à la calandre sur le capot avant de la Renault 5 historique et on peut choisir des couleurs vives pour la peinture de carrosserie. 

Renault 5 E-Tech Electrique (2024)

Les feux arrière de la Renault 5 E-Tech Électrique (2024).

La Renault 5 E-Tech Electric (c'est le nom officiel) a donc réinterprété les particularités du modèle auquel elle fait référence, en les adaptant à la technologie actuelle. Les phares avant à LED, par exemple, affichent une séquence de bienvenue qui ressemble à une pupille clignotante à l'approche de la voiture.

À l'intérieur des phares avant se trouve également un petit drapeau français, tout comme un autre symbole du pays, un petit coq, à la fois sur le pare-brise et sur les côtés de l'ouverture de chargement du coffre. 

Les roues sont de 18" (avec pneus 195/55 R18), une taille encore peu courante parmi les voitures du segment B auquel appartient la Renault 5. Elles sont positionnées aux extrémités de la carrosserie et le logo en losange de la marque a disparu. du hayon de la Renault, remplacé par le nom intégral accompagné du numéro 5.

Le toit, qui peut être peint d’une couleur différente, est une référence à la R5 Turbo des années 1980, cette fois. En parlant de couleur, cinq teintes de carrosserie sont prévues au lancement de cette citadine : le blanc nacré, le noir étoile, le bleu nuit et le jaune et le vert pop (ce dernier est inclus dans le prix), tirés du catalogue des années 1970. 

Renault 5 E-Tech Electric (2024) en vert pop

La Renault 5 E-Tech Electric (2024) en vert pop.

La Renault 5 est le premier modèle conçu sur la plateforme rebaptisée AmpR Small (on parlait jusqu'ici de CMF-B EV), la nouvelle base de construction de la division industrielle Ampere du groupe Renault. Elle est conçue pour les voitures du segment B et se distingue de la plateforme CMF des autres Renault (avec lesquelles elle partage la face avant par exemple) par son plancher plat, son empattement long, son habitabilité, son volume de coffre, son centre de gravité bas, son multibras et sa suspension arrière et faible poids (moins de 1 500 kg).

La plateforme AmpR Small a également permis de réaliser des économies d'échelle, par exemple en réduisant les composants électriques après avoir repensé l'architecture des batteries, qui comportent 3 ou 4 grands modules contenant les cellules, au lieu de 10 ou 12 modules pour les autres voitures électriques de la marque française.

Renault 5 E-Tech Electric (2024) : les couleurs extérieures

Renault 5 E-Tech Electric (2024) : les couleurs extérieures.

Renault 5 (2024) : dimensions

La Renault 5 est plus compacte que la moyenne des autres voitures comparables de la même catégorie, c'est-à-dire le segment B, celui des petites voitures. La longueur de 3,92 mètres place la Renault 5 entre la Twingo (30 cm plus courte) et la Clio (9 cm plus longue). De même, le placement de la batterie sous le plancher de la nouvelle plateforme AmpR Small la place 6 cm au dessus de la Clio et 5 cm en dessous de la Twingo.

Renault 5 (2024) : intérieur et technologie

La plateforme AmpR Small a également permis de créer un coffre arrière qui démarre à 326 litres, ce qui est une valeur intéressante compte tenu des dimensions hors de la carrosserie (l'empattement est de 2,54 mètres, soit 4 cm de moins que celui de la Clio). Toutefois, aucun compartiment de chargement avant n’est prévu pour l’instant et cela reste bien inférieur au volume de celui d'une ZOE (388 litres)...

Renault 5 E-Tech Électrique (2024) : le poste de pilotage

Derrière le volant de la Renault 5 E-Tech Electric (2024).

La référence à la Renault 5 d'antan se retrouve également dans l'habitacle, comme dans le cas de la partie centrale du tableau de bord avec des surpiqûres verticales (également disponible avec des revêtements en jean denim, selon le niveau de finition), ou comme dans le cas de la forme des sièges, qui rappelle celle de la R5 Turbo. Toujours en parlant de tissu denim, c'est l'un des matériaux choisis pour la Renault 5 car il est 100% recyclé, comme d'autres prévus pour les sièges et les portes, ou en ce qui concerne le sol, pour lequel le pourcentage de recyclage est de 80%.

L'instrumentation numérique derrière le volant peut être de 7" ou 10" avec 5 affichages possibles, puis se poursuit visuellement vers l'écran tactile central de 10" qui accueille les passagers avec une séquence d'accueil graphique et sonore, réalisée en collaboration avec l'Ircam (Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique) et avec l'artiste Jean-Michel Jarre, pionnier de la musique électronique, qui a également développé le son extérieur émis par le véhicule électrique lorsqu'il circule à moins de 30 km/h, pour avertir les piétons (VSP, Vehicle Sound pour les piétons). 

Renault 5 E-Tech Electric (2024) : lumière ambiante et boutons sur le tableau de bord

Renault 5 E-Tech Electric (2024) : lumière ambiante de l'intérieur.

Le logiciel OpenR Link est "intégré" à Google, avec un navigateur Google Maps qui planifie les déplacements en fonction du niveau de charge, du type de bornes de recharge, de la température extérieure et du besoin de chauffage ou de refroidissement de la batterie. Le système est épaulé par un assistant virtuel appelé Reno, capable également d'interagir avec l'intelligence artificielle Chat GPT qui est présent dans l'application smartphone My Renault. Dans la boutique, il existe des applications dédiées, dont une qui permet de regarder des vidéos sur YouTube à l'arrêt. Espérons que ce soit sur une place de parking et non au feu rouge…

La climatisation est contrôlée avec des boutons physiques et les bouches d'aération sont éclairées. Un panier a également été conçu pour transporter notre bonne vieille baguette française et derrière la poche du siège du conducteur se trouve une étiquette avec le dessin des principaux modèles emblématiques de Renault.

Renault 5 (2024) : motorisations, batterie, autonomie, recharge

Le moteur électrique de la Renault 5 dispose de 3 niveaux de puissance : 95 ch (70 kW) et 215 Nm pour le premier, 120 ch (90 kW) et 225 Nm combiné avec une batterie de 40 kWh pour le deuxième ainsi que 150 ch (110 kW) et 245 Nm avec une batterie de 52 kWh pour le dernier, qui offre des performances inférieures à 8 secondes pour le passage de 0 à 100 km/h.

L'électronique de puissance et le réducteur de transmission sont de nouvelle génération, avec un gain de poids de 15 kg et un rotor 3 cm plus court que les autres Renault électriques. Le nouveau groupe motopropulseur pèse 105 kg, chargeur de batterie compris.

Le rapport de direction de 13,7:1 est direct, s'inspirant de celui de la Renault Megane électrique, pour avoir une face avant réactive, avec un rayon de braquage de 10,3 mètres. En combinaison avec l'agilité et la précision de conduite que peut garantir la suspension arrière multibras, les amortisseurs ont également été calibrés en fonction du poids de la batterie.

Renault 5 E-Tech Electric (2024) : le porte-baguette pour la console centrale

Renault 5 E-Tech Electric (2024) : le porte-baguette pour la console centrale.

La Renault 5 avec une batterie de capacité nette de 40 kWh a une autonomie déclarée de 300 km en cycle combiné WLTP, celle avec une batterie de 52 kWh de capacité nette a une autonomie déclarée de 400 km en cycle combiné WLTP. Dans les deux cas, en rechargeant en DC on peut passer de 15% à 80% en 30 minutes, mais la version de 95 ch n'a que 11 kW de recharge AC. Elle ne peut donc pas avoir de recharge DC en option.

Toujours en parlant de recharge rapide sur des bornes de forte puissance, la Renault 5 est configurée pour la fonction "plug and charge" sur les bornes de recharge compatibles, comme la Ionity, où il est possible de se connecter, de recharger et de payer automatiquement. Lorsque vous vous approchez de la voiture en charge, vous pouvez voir le niveau de la batterie depuis l'affichage en forme de "5" sur le capot avant, mis à la place de la calandre de la Renault 5 historique : chaque ligne qui compose le chiffre 5 représente 20% de mise en charge.

On retrouve également une pompe à chaleur pour le conditionnement thermique de l'habitacle et de la batterie, associée à un système HVCH (High Voltage Coolant Heater) de 8 kW, pour avoir rapidement une température confortable après le démarrage, lorsque le véhicule est froid.

Comme mentionné précédemment, la batterie de 52 kWh comporte 4 grands modules au lieu des 12 modules plus petits que l'on retrouve sur les Mégane E-Tech et ZOE. Ce choix permet une réduction de poids de 20 kg par rapport à la ZOE (environ 300 kg), et chacun des 4 modules pèse environ 55 kg, avec 46 cellules à l'intérieur. La batterie de 40 kWh est cependant composée de 3 modules de 31 cellules pesant environ 240 kg. Pour réguler la température, les deux batteries sont équipées d'un circuit de refroidissement liquide qui ne circule pas à l'intérieur du compartiment, mais à travers les profilés du sol. 

Renault 5 E-Tech Electric (2024) : boutons physiques sous l'écran tactile

Renault 5 E-Tech Electric (2024) : boutons physiques sous l'écran tactile.

La gamme de dispositifs d'aide à la conduite (ADAS) comprend par exemple : un système de surveillance de l'attention du conducteur, un freinage d'urgence automatique en marche arrière, des capteurs avant et arrière avec correction de trajectoire d'urgence et une sortie sécurisée des occupants (Occupant Safety Exit). Le bouton My Safety Switch, à gauche du volant, permet d'activer ou de désactiver les réglages préférentiels d'au moins 5 ADAS en même temps, après avoir choisi, par exemple, de les activer ou non, et après avoir établi le niveau d'intervention, la présence d'avertissements acoustiques, etc. Il s'agit de personnalisations qui s'effectuent via les paramètres du véhicule sur l'écran multimédia.

Active Driver Assist donne accès aux fonctions de conduite autonome de niveau 2, qui combinent le régulateur de vitesse adaptatif avec la fonction "Stop & Go" et le dispositif d'assistance au maintien de voie. Pour ces derniers, le conducteur a la possibilité de laisser volontairement le véhicule hors de la voie en cas de circulation lente en dessous de 50 km/h, pour permettre le passage des motos et scooters ou créer une bande d'arrêt d'urgence pour les véhicules qui en ont besoin.

Le régulateur de vitesse adaptatif, utilisant des données de géolocalisation associées à des cartes spécifiques, permet au véhicule de s'adapter et de prédire l'itinéraire, en anticipant les ronds-points, les virages et les changements de limites de vitesse.

Renault 5 E-Tech Electric (2024) : les cinq équipements les plus emblématiques

Renault 5 E-Tech Électrique (2024).

Renault 5 (2024) : tarifs et niveaux de finition

La nouvelle Renault 5 (2024) a un prix de départ inférieur à 25 000 euros, avec 2 types de batteries et des moteurs à 3 niveaux de puissance. En plus des niveaux de finition Evolution et Techno, une version classée "Collection" est prévue pour la gamme Renault 5 E-Tech Electric, qui évolue chaque année en suivant les tendances du monde de la mode. Une future version "Collection Roland Garros" est prévue.

L'équipement de la Renault 5 comprend le contact 18" dans toutes les versions, et on retrouve de série un écran central 10'', la clé Keyless Entry pour accéder au véhicule et le démarrer, la compatibilité avec les smartphones sans fil Android Auto et Apple CarPlay, le frein à main électrique et les phares Full LED avec commutation automatique des feux de route et de croisement.

Renault 5 E-Tech Electrique (2024)

Pas de doutes quand au nom de cette voiture...

Sur la version Techno les jantes sont en alliage, le tableau de bord est de 10'', on retrouve les réglages MULTI-SENSE, la caméra de stationnement, le système multimédia OpenR Link avec Google intégré, le chargeur de batterie à induction pour smartphones , le voyant de charge sur le capot et l'assistance active à la conduite.

La version Iconic Cinq ajoute : une peinture bicolore, des sièges et un volant chauffant (3 niveaux), l'Easy Park Assist, des capteurs d'obstacles avant, arrière et latéraux et une série d'éléments stylistiques.

Pour satisfaire les clients qui souhaitent une configuration haut de gamme, mais n'ont pas besoin d'une autonomie maximale, la version Techno et l'Iconic Cinq (dont le lancement est prévu avec la batterie de 52 kWh et le moteur de 150 ch ) seront disponibles ultérieurement également avec la batterie de 40 kWh, proposée plus tard avec des configurations d'entrée de gamme plus accessibles.

Galerie: Renault 5 E-Tech Electric 2024 en vivo