À ce jour, Rimac a signé certaines des hypercars électriques les plus extrêmes de la planète. En quelques années, le constructeur croate a su devenir un symbole de prestige parmi ceux qui recherchent les performances maximales des modèles alimentés par batterie, et il semble désormais que tout soit prêt pour la prochaine étape.

Comme l'a annoncé le PDG Mate Rimac sur son profil Instagram, une toute nouvelle compacte électrique sera dévoilée le 26 juin.

Une annonce énigmatique

La vidéo en stop-motion montre la silhouette d'une voiture à hayon traversant l'écran. Des découpes de la voiture sur fond de paysages urbains clignotants et une musique originale sur la conduite en ville semblent suggérer une petite citadine. Il y a également des références à l'auteur de science-fiction Jules Verne, ce qui suggère que la voiture pourrait rendre hommage aux classiques du genre, peut-être avec un nom ad hoc.

 

La vidéo est accompagnée d'un message de Rimac annonçant que quelque chose de très spécial sur lequel l'entreprise travaille depuis cinq ans sera dévoilé le 26 juin.

S'agira-t-il d'une véritable Rimac ?

Comme nous le savons, Rimac est entré dans l'orbite du groupe Volkswagen grâce à l'accord conclu avec Bugatti. Il est donc possible que ce modèle soit plutôt le fruit d'une collaboration entre Volkswagen et les ingénieurs croates et qu'il soit vendu sous une autre marque que Rimac.

Rimac Nevera Time Attack

Rimac Nevera Time Attack

On remarque que le pare-brise et la ligne de toit inclinés conviennent parfaitement à une voiture à hayon très performante. Dans les commentaires de la vidéo, certains spéculent sur le retour de la Volkswagen Scirocco, dont la forme ressemble vaguement à celle de la voiture du teaser.

Une chose est sûre : cette Rimac sera profondément différente de la Nevera et de la prochaine Bugatti, tant au niveau des performances que du prix.

Galerie: La Rimac Nevera à l'attaque sur le Nürburgring