Ce nouveau né est imposant, pas au point d'être disproportionné pour nos villes, mais suffisamment pour accueillir cinq personnes et une montagne de bagages. A la fois SUV et break, avec un seul moteur hybride sous le capot, Renault a dévoilé le nouveau Symbioz, un crossover qui se situera entre le Captur et l'Arkana, en faisant évoluer ses lignes et son design et en adoptant la suite technologique de Google.

Le Symbioz sera disponible en concession à partir de juin 2024 avec les premières livraisons prévues en septembre, mais les prix ne sont pas encore connus. Voici à quoi il ressemble à l'extérieur et à l'intérieur.

Renault Symbioz (2024) : l'extérieur

Basé sur la plateforme CMF-B du Groupe Renault, le nouveau Symbioz se positionne, en termes de taille, à mi-chemin entre le best-seller Captur et le plus grand Arkana, ce qui le place exactement entre les segments B et C, l'un des plus recherchés sur le marché. En termes de proportions, il s'agit d'un bon mélange entre un crossover, haut du sol et avec des éléments caractéristiques tels que les protections en plastique et les barres de toit, et un break avec de grandes fenêtres et un porte-à-faux arrière généreux pour maximiser l'habitabilité et le volume du coffre.

Renault Symbioz (2024)

Renault Symbioz (2024)

En termes de design, l'avant et l'arrière se caractérisent par des arêtes vives adoucies par des formes douces et musclées. Celles-ci définissent les volumes par d'intéressants jeux d'ombre et de lumière. A l'avant, les phares full LED sont rejoints par une fausse calandre sombre à effet tridimensionnel, la "vraie" calandre étant située plus bas. Le profil est adouci par les grandes jantes de 18 ou 19 pouces tandis que l'arrière est massif et visuellement mis en valeur par le grand hayon vertical sur lequel courent horizontalement plusieurs nervures et par les phares eux-mêmes, brunis et à LED.

Renault Symbioz (2024) : les dimensions

Modèle Longueur Largeur Hauteur Empattement
Renault Symbioz 4,41 mètres 1,79 mètres 1,57 mètres 2,63 mètres

Renault Symbioz (2024) : l'intérieur

L'intérieur du Symbioz reprend ce qui a déjà été vu sur les modèles basés sur la même plateforme CMF-B, dont la Clio, avec des matériaux de sellerie qui varient en fonction de la finition choisie. Sur la Techno, par exemple, le bandeau supérieur de la planche de bord est recouvert de plastique soft-touch, tandis que sur l'Esprit Alpine haut de gamme, il est recouvert d'une moulure ombrée avec un effet d'aluminium brossé.

Renault Symbioz, la plancia

Renault Symbioz, la plancia

La disposition est donc celle que nous connaissons déjà, avec l'instrumentation entièrement numérique sur un écran de 10,3 pouces et l'infotainment de 10,2 pouces positionné verticalement au centre du tableau de bord. Le système d'exploitation est basé sur Android Automotive 12 et intègre donc une série de fonctions et d'applications de Google que beaucoup d'entre nous ont l'habitude d'utiliser tous les jours sur leur smartphone (parmi les plus intéressantes, Google Maps et l'assistant vocal), tout en étant compatible avec Apple CarPlay et Android Auto, même en mode sans fil et en étant connecté au réseau.

L'un des principaux atouts du Symbioz est l'espace disponible pour les bagages et les passagers, modulable grâce à la banquette arrière coulissante de 16 cm. En jouant sur ce système, la capacité des bagages varie de 492 à 624 litres minimum, jusqu'à 1 582 litres en rabattant les dossiers de la deuxième rangée en configuration 60-40. Le fait qu'il s'agisse d'une voiture destinée à un usage familial est également attesté par les nombreux rangements disséminés ici et là dans l'habitacle pour un total de 24,7 litres supplémentaires disponibles.

Renault Symbioz, le coffre à bagages

Renault Symbioz, le coffre à bagages

Renault Symbioz, le toit panoramique Solarbay

Renault Symbioz, il

Le grand toit panoramique Solarbay, déjà vu et apprécié sur le dernier Scenic et le Rafale, est certainement impressionnant. Il s'agit d'un système unique sur le segment, qui permet de régler l'opacité du verre à commande électronique. Vous pouvez choisir d'ouvrir complètement le toit, de le fermer ou de gérer individuellement le filtrage des différents segments.

Renault Symbioz (2024) : les moteurs

Dans un premier temps, le nouveau Renault Symbioz sera commercialisé avec une seule motorisation full hybrid. Il s'agit d'une architecture comprenant deux moteurs électriques (un vrai moteur de 36 kW et un plus petit faisant office de générateur haute tension) associés à un moteur essence 1,6 quatre cylindres de 94 ch. La puissance totale est de 145 ch, en traction avant, et le tout est géré par une transmission automatique multimode avec quatre rapports pour le moteur à essence et deux pour le moteur électrique, qui, jouant en synergie, garantissent une combinaison de 14 rapports.

Le démarrage se fait toujours en mode électrique et, sur le papier, il est possible de rouler en ville jusqu'à 80 % du temps en mode 100 % électrique. La partie électrique est alimentée par une batterie lithium-ion d'une capacité de 1,2 kWh.

Renault Symbioz (2024)

Renault Symbioz (2024)