Mauvaise nouvelle pour les fans de voitures extrêmes : il y a une Koenigsegg Jesko de moins dans le monde. Un exemple a brûlé au cours du week-end, en Grèce, lors d’un rallye routier la semaine dernière, transformant l’hypercar de plusieurs millions de dollars en une enveloppe méconnaissable sur l’autoroute. Heureusement, personne n'a été blessé lors de cette mésaventure mais Koenigsegg a maintenant demandé aux propriétaires de Jesko de garer leur voiture jusqu'à ce que la cause soit déterminée.

Koenigsegg Jesko Fire

Forcément, elle va marcher beaucoup moins bien...

L'incident enflammé s'est produit le matin du 15 juin. Selon Autoblog.gr, la Jesko a pris feu quelques minutes seulement après avoir quitté un hôtel près de la ville de Marousi. Il y avait deux personnes à bord de la voiture lorsque l'incendie s'est déclaré, et la supercar roulait à basse vitesse, à cet instant. Lorsque les flammes ont finalement été éteintes, les seules pièces identifiables étaient les roues.

Qui a causé ce feu ?

Pour l’instant, on ne sait pas comment l’incendie s’est déclaré. Egg Registry rapporte, dans un e-mail, que des témoins ont observé une conduite agressive de la Jesko avant l'incendie, ce qui contredit le rapport d'Autoblog. Selon les rapports, il faisait également plutôt chaud dehors, avec des températures proches de 38°C malgré l'heure matinale. On ne sait pas si la chaleur a été un facteur, mais les ingénieurs de Koenigsegg vont avoir beaucoup de boulot et de pression pour essayer de comprendre cela.

La Jesko était l'une des plus de 70 supercars participant au Six2Six Europe Tour, qui a débuté à Athènes et devrait se terminer à Monaco. La voiture aurait été livrée à son propriétaire quelques semaines seulement avant l'événement et affichait un peu plus de 160 km au compteur. Il s'agit de l'une des 125 Jesko que Koenigsegg construira avant la fin de la production de l'hypercar de 1 600 chevaux.

Galerie: Koenigsegg Jesko