Après avoir annoncé sa retraite de la Formule 1, le pilote brésilien pourrait poursuivre sa carrière dans une discipline majeure du sport automobile.

Dans le cadre du Grand Prix d'Italie, Felipe Massa avait annoncé qu'il quitterait la Formule 1 à l'issue de cette saison, en précisant toutefois que son souhait était de continuer à courir au sein d'une autre catégorie.

Le pilote de Sao Paulo a quelque peu précisés ses plans pour l'avenir lors d'un entretien avec Motorsport.com : "Non, je ne pense pas au Stock Car brésilien, ni à l'IndyCar", a-t-il confié. "Ce sera peut-être le DTM, le WEC ou la Formule 1, peut-être un de ces trois là je pense. Mais tout reste ouvert".

Lire : Mercedes - Nous ne sommes pas favoris à Singapour

Les liens avec le DTM sont évidents avec Mercedes, le constructeur allemand étant le motoriste de l'écurie Williams F1, avec laquelle Massa dispute le Championnat du monde de Formule 1. Le WEC pourrait passer par Ferrari, avec qui le Sud-Américain a conservé des liens étroits après ses huit saisons passées au sein de la Scuderia en F1.

Mais Felipe Massa ne ferme aucune porte pour le futur.

"C'est sûr que certaines personnes me parlent", a-t-il poursuivi. "Mais j'ai besoin d'un petit peu de temps pour réfléchir et décider quelle est la meilleure voie à prendre. Comme je l'ai dit, j'ai besoin de comprendre ce qui sera le bon choix afin de continuer à m'amuser."

Un soulagement

Lors de sa chronique pour Motorsport.com avant le Grand Prix de Singapour, Massa a confié son soulagement après avoir annoncé son départ. "C'était un soulagement immédiatement après l'avoir dit, pas juste après Monza", a-t-il confié. "Pour être honnête, après Monza c'était pareil."

"Je suis toujours heureux de la décision que j'ai prise et j'essaie de prendre du plaisir pour les sept dernières courses. C'est sûr que c'est toujours plus amusant quand on obtient un bon résultat, alors c'est ce que j'essaie de faire. J'espère que nous pourrons vivre sept dernières courses agréables."

"Je crois que la pression est peut-être toujours là, mais c'est peut-être mieux, car ce que je ferai à l'avenir est déjà décidé."

"Je ne l'ai pas décidé totalement, mais j'ai choisi d'arrêter : d'une certaine manière, la pression est peut-être un petit peu moindre par rapport à avant, mais ça ne change pas quand on est dans la voiture. On essaie de faire du mieux possible, que l'on soit en course ou pas l'année suivante."

Abonnez-vous à la newsletter

Felipe Massa : Pourquoi je me retire de la Formule 1