Il y a trente ans, la Lamborghini Countach Quattrovalvole fut le premier véhicule de la marque italienne à adopter ce matériau : depuis, chaque nouveau supercar de Lamborghini utilise de plus en plus de fibre de carbone afin de gagner quelques précieux kilos. Ce vendredi 16 septembre, Lamborghini a organisé un évènement dénommé "Excellence in Carbon Fiber" au Japon, au Meiji Memorial Picture Gallery à Tokyo, afin de célébrer ses innovations passées et à venir grâce à l'usage de la fibre de carbone.

Le pays du Soleil-Levant a été choisi car Lamborghini a désormais passé des accords avec Mitsubishi Rayon pour développer ses futures innovations en la matière. Les deux sociétés souhaitent en effet créer une méthode pour automatiser la production à grande échelle de matériaux plastiques renforcés par de la fibre de carbone.

A lire : Lamborghini - Une Aventador Miura Homage sur une gondole à Venise

Au début de l'année, Lamborghini a également fait un pas en avant pour le développement de la fibre tressée, en ouvrant un nouveau site de recherche au sein de l'Advanced Composite Structures Laboratory à Seattle, aux États-Unis. Un laboratoire déjà à l'origine du Forged Composite, un matériau qui a permis de faciliter l'intégration de fibre de carbone dans des pièces de structure. Ces travaux ont également amené le constructeur italien à collaborer avec Boeing : on retrouve en effet des pièces en fibre de carbone dans les avions de la compagnie américaine.

Prochaine étape : la fabrication de pièces en fibre de carbone pour les moteurs des futurs supercars de la marque, qui devraient embarquer un nouveau matériau encore plus léger et résistant que sa version métallique. De quoi optimiser encore les performances. Les modèles exclusifs de la marque tels que les Sesto Elemento, Centenario ou encore l'Aventador Superveloce, ont déjà prouvé le talent de Lamborghini à donner de belles formes à des panneaux de fibre de carbone : ces véhicules utilisent en effet ce matériau de manière intensive, aussi bien pour leur carrosserie que leur châssis. Il est ainsi probable qu'un jour, les futurs modèles de la marque de Sant'Agata Bolognese soient presque être entièrement constitués de fibre de carbone.

Source : Lamborghini

Lamborghini opens carbon fiber exhibit in Tokyo