On n'achète pas une Honda Civic Type R par hasard !

7 minutes 43 secondes et 8 centièmes, c'est le temps qu'il a fallu à la Honda Civic Type R cru 2017 pour réaliser un tour de la boucle nord de la Nordschleife.

Un temps record qui permet (provisoirement ?) à la sulfureuse nippone de s'adjuger le titre de traction la plus rapide du monde.

Sans avoir la prétention de rééditer ce record, nous avons pu prendre le volant de cette nouvelle Honda Civic Type R, une journée durant, sur le circuit du Lausitzring, mais également sur les routes des environs de Dresde (Allemagne).

Lors de notre périple au Japon qui nous a conduits du côté de Motegi avec la visite du Honda Collection Hall, puis à Hakone avec l'essai de la Honda S660, nous avions pu prendre, et en exclusivité, le volant de la compacte japonaise frappée du R. Un bref galop d'essai qui avait déjà mis en exergue les qualités dynamiques de cette sportive bien établie.

Dans la cour des grandes

Le rendez-vous était donc pris cette semaine pour passer à la vitesse supérieure, et tester la Honda Civic Type R sur circuit mais également sur un parcours d'environ 300 km.

À l'heure où les compactes sportives marquent un retour en force (Renault Mégane RS, Peugeot 308 GTI, Volkswagen Golf GTI, Seat Leon Cupra, Ford Focus RS...), la Honda Civic Type R a une carte à jouer... Celle de l'exclusivité.

L'exclusivité par une certaine confidentialité tout d'abord, puisque la marque Honda ne bénéficie pas des moyens commerciaux qu'elle mérite sur le marché français. Pas assez d'investissements et pas assez de concessions, pour développer cette marque de connaisseurs.

Honda Civic Type R (2017) - test drive

320 ch pour un 2 litres !

On n'achète donc pas une Honda Civic par hasard, et encore moins lorsqu'elle est badgée Type R. Pour cette nouvelle génération, Honda a écouté les critiques émises à l'encontre du modèle précédent en améliorant de nombreux paramètres, à commencer par l'ensemble moteur/boîte. Si la base technique est connue - il s'agit du 4 cylindres 2,0 litres turbo K20C1 -, il développe aujourd'hui la bagatelle de 320 ch et 400 Nm de couple !

Essai Honda Civic Type R

La puissance, si elle progresse peu (+ 10 ch grâce à un nouvel échappement), profite de facteurs plus favorables. La masse de la Civic Type R a baissé de 16 kg (1380 kg à vide), la rigidité torsionnelle progresse de 38% et la démultiplication du 6e rapport de la boîte manuelle a été réduite de 7%.

Cet ensemble de modifications rendent l'auto sensiblement plus nerveuse que la génération précédente. Sur le papier, la Honda Civic Type R expédie le 0 à 100 km/h en seulement 5,7 secondes et atteint les 272 km/h (sur circuit).

Un châssis aux petits oignons

Les nouvelles liaisons au sol (train arrière multibras inédit), et le très important travail aérodynamique se chargeant d'optimiser son équilibre et son efficacité. Lancée sur le Lausitzring, la japonaise nous a vraiment bluffés. À commencer par sa facilité et par son équilibre. Sur un tracé inconnu pour nous, la Honda Civic Type R a commencé par nous rassurer. Train avant à pivot découplé incisif et précis, motricité sans faille, et trois lois d'amortissement (Normal, Sport, +R) qui permettent de s'adapter à son environnement.

Honda Civic Type R (2017) - test drive

La hausse du rythme a mis en avant la vigueur du moteur, plein à tous les régimes, quand la boîte ultra précise et rapide nous rappelle à quel point il est bon de manier une vraie transmission mécanique.

Ça pousse fort et ça accroche le bitume. L'équilibre du châssis, le mordant du freinage (confié à des étriers Brembo à 4 pistons) et la finesse de la direction permettent à cette Honda Civic Type R d'enchaîner les tours sans montrer le moindre signe de faiblesse. Finalement, c'est le pilote qui finit par capituler et par rentrer au stand.

Une sonorité à améliorer

Pourtant, il y a un bémol à ce tableau presque enchanteur. Cette Honda Civic Type R n'a pas une belle voix. À l'exception d'une note rauque et pas désagréable au démarrage, cette dernière ne flatte pas les tympans. Loin de là.

On s'étonne alors que certaines marques arrivent à faire chanter leurs 4 cylindres turbo (Abarth pour ne pas les citer), mais que d'autres soient moins douée pour manier cet organe.

Après une expérience circuit plus que concluante, nous voici à l'assaut des routes allemandes. Doubler sur Autobahn (autoroute allemande) avec une Civic Type R n'est qu'une formalité. Une petite pression sur la pédale de droite et le paysage défile déjà à vive allure. Durant la conférence de presse, Honda n'était pas peu fier de communiquer sur les nouveaux réglages de son amortissement piloté en mode confort.

Essai Honda Civic Type R

Sans doute marque-t-on de nets progrès par rapport au modèle précédent, mais la voiture maltraite toujours les vertèbres sur mauvais revêtement. Dommage, car les nouveaux sièges sports sont tout simplement excellents.

Un habitacle sportif

D'ailleurs, la nouvelle Honda Civic Type R offre un environnement intérieur vraiment sportif. Contrairement à certaines GTI qui ne se distinguent que par des surpiqûres par rapport au reste de la gamme, cette Type R montre tout de suite qu'elle ne rigole pas. L'instrumentation numérique, le volant à jante épaisse, le pommeau de levier de vitesses et le pédalier en aluminium, l'omniprésence des inserts en couleur rouge mettent tout de suite dans l'ambiance sportive.

Essai Honda Civic Type R

La Honda Civic Type R n'est pourtant pas une sportive sans concession. L'espace habitable est plutôt bon et le coffre, facile à charger et assez profond (420 litres) en font une vraie familiale !

Une familiale au look guerrier toutefois. Impossible en effet de passer inaperçu au volant de la bête et quelque soit le coloris. Les traits taillés à la serpe, les boucliers "rase bitume" et les nombreux appendices aérodynamiques... sont là pour rappeler que cette Honda Civic Type R n'est pas là pour frimer.

Conclusion

Reste qu'il faudra s'acquitter d'une facture de 38'910 euros. Un prix identique à celui de l'ancienne génération, mais - mauvaise nouvelle -, le Malus est désormais fixé à 6053 euros !  Un tarif - hors malus -, comparable à celui d'une Peugeot 308 GTI de seulement 270 ch (39'110 euros). 

Une coquette somme qui se justifie par un équipement plutôt riche (freinage d’urgence en ville, jantes alliage de 20 pouces, GPS avec cartographie Europe, climatisation deux zones, Android Auto/Car Play, caméra de recul, amortissement piloté...) et par un charisme que bien des compactes vitaminées peuvent lui envier. Et c'est croyez nous, c'est un argument qui compte au moment du choix !

Photos : Paul Harmer Honda / Julien Marcos Motor1.com

 

 

Points positifs  Points négatifs
Conduite plaisir Inconfort
Performances Sonorité
Boîte mécanique Malus de 6053 €

Honda Civic Type R

Motorisation Essence turbo VTEC, 4 cylindres en ligne, 1996 cm3
Puissance 320 chevaux / 400 Nm de 2500 à 4500 tr/min
0-100 km/h 5,7 secondes
Vitesse de pointe 272 km/h
Transmission Boîte manuelle à 6 rapports
Type de transmission Traction avant
Poids 1380 kg
Volume de coffre 420 litres (VDA)
Places 5
En vente 2017
Economie de carburant Urbain : 9,8 l/100 km / Extra-urbain : 6,5 l/100 km / Mixte : 7,7 l/100 km
Prix de base 38'910 €
Prix de la version testée NC

Faites partie de quelque chose de grand