Voici toutes les astuces nécessaires pour nettoyer correctement votre auto !

Pour mieux vous conseiller, nous avons séparer ce dossier en deux parties distinctes : la première abordera les différentes manières de laver votre voiture, la seconde s'intéressera aux façons de nettoyer certaines parties ou certaines taches dont il n'est guère aisé de se séparer.

L'éternelle question est évidemment la suivante : vaut-il mieux laver sa voiture à la main ou opter pour le lavage automatique ? Nous allons tenter de vous aider à vous forger une opinion solide.

Le lavage automatique est aujourd'hui le plus prisé, pour des raisons pratiques (simplicité, temps,...) Mais faut-il encore distinguer le lavage au rouleau du lavage à haute pression.

Le lavage aux rouleaux

Sans conteste, il s'agit de la méthode la plus prisée par les Français. Elle est non seulement très rapide mais c'est aussi le lavage automatique le moins cher. Seulement voilà : le car wash classique peut faire des dégâts. Sachez que si plus vous y allez souvent, plus le risque que les fibres des brosses laissent des traces est élevé. Le passage de cette matière synthétique peut en effet, à force, former des micro-rayures.

Ces rayures sont également dues à l'intensité de l'utilisation des rouleaux dans les centres de lavage. De fait, les rouleaux conservent parfois des particules collectées sur les carrosseries précédentes. Ce phénomène tend doucement à disparaître grâce à l'apparition des brosses à cils en feutre, mais le risque reste présent.

Les tarifs des centres de lavage sont assez variables, allant parfois du simple au double. Soyez donc attentif et n'hésitez pas à comparer différents endroits avant de revenir fréquemment dans la même station.

Nettoyage voiture

Le lavage au jet haute pression

Ce type de nettoyage n'est pas le plus poussé et est plutôt à assimiler à un lavage rapide. Ceci étant, il est très efficace pour le bas de caisse ou les pare-chocs, soit les parties les plus rapidement salies. Pas de risque de micro-rayures ici, puisque le jet haute pression n'entre pas en contact avec la peinture de l'auto.

Il ne faut pas hésiter à effectuer un passage au détergent après le passage du jet haute pression, pour plus d'efficacité. De même, nettoyer vos jantes à la main après le passage du jet est nécessaire. Dans les deux cas, le rôle du détergent sera d'éliminer les graisses et polluants qui peuvent parfois tenir bon sur la carrosserie malgré le passage du jet haute pression.

Attention, cela va de soi mais protégez toujours votre mécanique et plus particulièrement votre moteur du jet. L'eau pourrait s'infiltrer et endommager des circuits électriques ou électroniques. Attention également aux éventuelles parties en plastiques présentes sur votre voiture, ainsi qu'aux parties chromées : si elles sont abîmées par des éclats, le jet pourrait bien aggraver ces petits dégâts.

Le lavage à la main

S'il prend davantage de temps, le lavage manuel de votre véhicule constitue à coup sûr le meilleur moyen d'obtenir un résultat satisfaisant... à condition bien sûr de bien l'effectuer.

Pour ce faire, il vous faut tout d'abord bien vous équiper. Vous aurez bien sûr besoin d'un ou deux seaux, d'éponges, de chiffons, mais aussi d'une peau de chamois, éventuellement d'une brosse à dent usagée, et de quelques produits : le nettoyant pour carrosserie, le lave-vitres, le nettoyant spécial jantes et enfin d'un rénovateur caoutchouc concernant les joints.

Contrairement à ce que vous faisiez peut-être jusqu'à présent, la meilleure idée est de débuter le lavage par les parties les plus sales, qui sont rarement les plus imposantes. Il peut s'agir des seuils de porte, par exemple. Pensez bien, concernant les portes, à nettoyer les jointures en caoutchouc.

Les jantes font le plus souvent partie des parties très sales de l'auto. Appliquez-y si possible un nettoyant spécialement dédié et n'hésitez pas à employer une vieille brosse à dents pour bien nettoyer tous les recoins. Tant que vous y êtes, employez le rénovateur caoutchouc pour laver les roues à l'aide d'une brosse, et ne lésinez surtout pas sur le rinçage lors de cette étape.

 

Passons à présent au châssis et aux bas de caisse. Employez de l'eau tiède et un nettoyant ou, à défaut, un liquide vaisselle efficace. Petite astuce : n'hésitez pas, avant d'utiliser le nettoyant, à rincer une première fois votre voiture à l'eau chaude.

Pour nettoyer la carrosserie, employer des éponges (sans grattoir, bien sûr) et débutez par le pare-brise. La meilleure façon de nettoyer un véhicule reste d'appliquer des mouvements circulaires. Attention, l'utilisation de plusieurs éponges est primordial : si vous appliquez une éponge trop sale sur votre carrosserie, vous prenez un grand risque de la voir rayer votre peinture. Une fois de plus, n'hésitez pas à rincer abondamment, avant d'appliquer votre peau de chamois sur les vitres puis la carrosserie. Il s'agit de nouveau d'une étape cruciale puisque le savon et l'eau restants pourraient laisser des traces de calcaire peu évidentes à faire partir ensuite.

Pour un résultat optimal, il vous reste bien sûr la possibilité d'appliquer un lustrant. Vous pouvez encore employer un nettoyant anti-reflet pour les vitres, à l'aide d'un chiffon doux.

Nous détaillerons le nettoyage de différentes parties et dans différents cas de figure dans la seconde partie de notre dossier, mais retenez déjà que pour les insectes collés sur votre voiture, le bas-nylon s'avère bien plus efficace qu'une éponge !

Il vous reste à vous attaquer à l'intérieur de votre auto, où l'aspirateur reste évidemment le meilleur moyen d'éliminer la poussières et les autres micro-déchets qui y sont présents. N'hésitez bien sûr pas à employer le lave-vitres côté intérieur, pour une meilleure efficacité.