Ce mini-guide vous donne les pistes pour bien choisir votre assurance auto.

Le choix de l’assurance constitue une étape majeure de la vie de tout automobiliste. De nombreux critères entrent en ligne de compte avec pour objectif de bénéficier de garanties optimales au meilleur prix possible. En s’appuyant sur cinq aspects déterminants, ce mini-guide vous donne les pistes pour bien choisir votre assurance auto.

Le véhicule et son utilisation

Le choix du véhicule est lié à divers éléments allant du « coup de cœur » pour un modèle précis à des considérations plus logiques. Si la couleur d’une voiture n’influe en rien sur le montant de sa prime d’assurance, il en est tout autrement de la marque, du modèle, de l’âge, de la puissance et du prix. La prime d’assurance pour une décapotable sportive neuve sera ainsi bien plus élevée que pour une petite citadine achetée d’occasion.

Dans le calcul de la prime par les assureurs, intervient ensuite l’utilisation du véhicule. Un automobiliste qui parcourt annuellement plusieurs dizaines de milliers de kilomètres est logiquement plus exposé à un accident que l’automobiliste qui n’utilise son véhicule que le week-end. Les assureurs prennent également en compte la fréquence de trajets particuliers comme celui entre le lieu de travail et le domicile.

Le profil du conducteur

L’expérience de la conduite est incontestablement une protection essentielle en matière d’accidents. C’est pour cette raison que les assureurs appliquent une surprime aux conducteurs novices, pour se couvrir des risques plus importants qu’ils représentent. Cette période probatoire est de 2 ans pour les jeunes conducteurs ayant suivi la conduite accompagnée et de 3 ans pour les autres.

Après plusieurs années de conduite sans accident responsable, un conducteur peut ainsi bénéficier d’une réduction sensible de sa prime d’assurance.

Le bonus/malus : une récompense ou une punition

Alors que le montant de la prime de base est laissé à l’appréciation de l’assureur, le principe du bonus/malus est une disposition définie par le Code des assurances.

Il s’agit de récompenser le « bon conducteur » par une réduction de sa prime et de « punir » l’automobiliste moins prudent. Dans le premier cas, la réduction est de 5% par an sans accident responsable avec un maximum de 50% après 13 ans.

Le malus s’applique à tout conducteur responsable d’un accident. Le taux de majoration de la prime précédente est de 12,5%. La majoration maximale est plafonnée 350% et revient à zéro après deux ans sans accident responsable.

Les garanties incontournables de votre assurance auto

La couverture minimale obligatoire de la garantie de responsabilité civile est généralement insuffisante et doit s’accompagner de protections supplémentaires.

L’assurance bris de glace est une garantie particulièrement utile, qu’il s’agisse du bris accidentel d’un pare-brise, d’un phare ou d’un rétroviseur. Une autre garantie optionnelle, bien que recommandée, est celle qui couvre le risque de vol et d’incendie.

Comparez pour obtenir le meilleur rapport prix/garanties

Le tarif des assurances auto est libre et les assureurs sont en droit de refuser de couvrir un assuré représentant des risques accrus. Cette ligne de conduite est en partie fixée par la politique commerciale de la compagnie d’assurance et peut se modifier dans le temps.

Il est donc essentiel de comparer les offres de plusieurs assureurs avant de souscrire une nouvelle assurance auto. Pour trouver la meilleure assurance auto avec le comparateur LesFurets.com, il suffit de quelques clics. Vous êtes ainsi certain d’accéder aux meilleures offres du moment en matière de montant de prime et de garanties.