L'Opel Karl, débarquée chez nous il y a maintenant plus d'un an, a du mal à séduire. Et force est de constater qu'elle ne court pas les rues. Alors pour lui redonner un peu d'attrait, la marque au Blitz a décidé de lui offrir un look un peu plus affirmé en lui donnant des airs de baroudeur. Et ce n'est pas forcément une mauvaise idée !

L'Opel Adam Rocks fait donc ses premiers pas au Mondial de Paris 2016 et réussit presque à faire oublier qu'elle appartient au club des mini-citadines. 18 mm de plus pour la hauteur de caisse, des protections plastiques tout autour de la voiture, des jantes de 15 pouces biton, des barres de toit, elle arrive avec brio à s'extirper du look 100% urbain de la Karl classique.

Lire : Opel Ampera-e - Les 500 km d'autonomie annoncés à Paris

A l'intérieur la Karl Rocks, en plus d'une sellerie plus haute en couleur, continue de proposer des systèmes comme l'infodivertissement, la connectivité Apple CarPlay ou Android Auto... entre autres !

Pour autant, ne nous méprenons pas, cette Opel Karl Rocks n'est pas non plus prête pour le tout-terrain. Pas de transmission intégrale comme proposé sur une Fiat Panda 4x4, étonnante par ses capacités de franchissement. Donc à défaut de franchir des gués, elle se contentera de grimper sur les trottoirs sans sourciller !

En revanche, Opel reste toujours muet sur les motorisations du modèle, même si l'on peut, sans trop se risquer, miser sur le bloc 1.0 litre de la Karl classique, développant 75 ch. À suivre donc pour en avoir la confirmation, et connaître les prix !

À tout moment, et pour ne rien rater, retrouvez toute l'actualité du Mondial de Paris 2016 sur notre Page Spéciale Mondial de L'Automobile 2016 !

Faites partie de quelque chose de grand