Vous avez bien lu. Le 30 octobre prochain, la maison de vente aux enchères Artcurial va vendre un exemplaire d'une Vaillante, la Grand Défi, basée sur une Berlinette Hommell.

Vaillante Grand Défi
Vaillante Grand Défi
Vaillante Grand Défi

Qui n'a pas déjà rêvé de prendre le volant d'une Vaillante ? D'habitude couchées sur le papier, les voitures de la marque chères à Henri, Jean-Pierre et Michel Vaillant ont aussi connu des versions réelles.

Lire aussi : 80 voitures pour une vente Artcurial, le 9 octobre

En 1999, à l'occasion du trophée Star Challenge, réservé aux célébrités françaises, les organisateurs ont fait construire 16 exemplaires de la "Grand Défi", sur base d'une Hommell Berlinette, petite voiture de sport fabriquée en Bretagne, à Lohéac, près de Rennes. Équipée d'un moteur de Peugeot 306 S16 de 170 chevaux en position centrale arrière, cette Vaillante pèse moins d'une tonne.

C'est donc une véritable voiture de course, au comportement très ludique. Deux d'entre elles ont fait une apparition dans le film Michel Vaillant, de Luc Besson, en 2002. Sur le Circuit du Mas du Clos, grimé pour l'occasion en piste d'essais privée Vaillante, Julie Wood (Diane Kruger), apprenait le pilotage avec Michel Vaillant (Sagamore Stevenin).

La Vaillante Grand Défi proposée par Artcurial présente un kilométrage d'à peine 9500 km, et, est immatriculée. L'estimation se monte entre 40 000 et 60 000 €, pour une auto qui n'existe plus qu'à 15 exemplaires dans le monde. Rendez-vous le 30 octobre à la vente sur les Champs d'Artcurial, à Paris, si le modèle vous intéresse.

Photos : Artcurial

Lire aussi : Le prototype de la Ferrari Dino mis en vente par Artcurial à Rétromobile

 

1999 Vaillante Grand Défi