Le constructeur japonais Mazda vient d'annoncer que le CX-4 n’intégrera pas son catalogue européen. En effet, la version coupé du CX-5 ne sera pas commercialisée sur le vieux continent. La marque a officialisé cette nouvelle en expliquant que ce véhicule sera proposé uniquement au Japon. 

La stratégie employée veut que ce véhicule unique se positionne assez facilement sur le marché local où la concurrence est quasi inexistante. Cependant, l'Europe est un marché nettement plus concurrentiel pour les véhicules hauts depuis quelques années. Cela a donc convaincu la marque de ne pas importer son CX-4, n'étant pas certaine qu'il rencontre un réel succès. 

Même si ce type de carrosserie est actuellement réservée à des véhicules premium comme le BMW X4 et le Mercedes GLC Coupé, il commence à se démocratiser doucement. Škoda a annoncé réfléchir sérieusement à concevoir une Kodiaq Coupé. Quant à Toyota, la firme est en train de proposer des crossovers avec des coupes similaires, notamment avec son C-HR. Cette niche attire de plus en plus de marques de toutes sortes, ce qui peut expliquer le choix de Mazda.

Le constructeur a annoncé également qu'il préférait se concentrer sur ses voitures déjà bien ancrées en Europe afin de continuer sa croissance. L'effort pour imposer un nouveau SUV ne doit pas être suffisant pour importer ce CX-4.

Actuellement, Mazda dispose de deux SUV dans son catalogue avec le CX-3 et le CX-5. Le petit a débarqué il y a tout juste un an alors que son grand frère est commercialisé depuis plusieurs années déjà. De plus, le plus gros de la gamme vient tout juste d'être renouvelé et devrait arriver sur le vieux continent l'année prochaine afin de concurrencer convenablement les Nissan Qashqai, Peugeot 3008 et Renault Kadjar.

Lire aussi :

Abonnez-vous à la newsletter

Mazda CX-4 2016