Une des 25 McLaren préparées par MSO HS a été accidentée. Une mésaventure qui arrive à peine un mois et demi après sa mise en circulation. De base, une McLaren est une voiture exclusive. Une tradition que la marque de Woking respecte depuis la création de sa branche industrielle, McLaren Cars, avec la F1, en 1993. Depuis, la firme britannique s’est fortement développée, surtout depuis 2011, avec le lancement de la MP4-12C.

La gamme étant désormais bien étendue, McLaren a sorti récemment une série encore plus exclusive de ses voitures, les MSO HS, pour McLaren Special Operations High Speed. Rien à voir avec des services secrets, il s’agit d’un service de personnalisation. En septembre, 25 modèles de la 675 LT ont été préparées par cette entité. 25 voitures toutes différentes, et évidemment très exclusives.

 

 

 

Néanmoins, l’une d’elles va forcément devoir passer par la case réparation. L’une de ces 675LT a été vue en mauvaise posture sur le web. L’auto se retrouve avec le nez sous un camion. Les conditions de l’accident ne sont pas connues, mais il semble fort probable que le conducteur de l’utilitaire n'ait pas vu la McLaren, très basse, au moment de manœuvrer.

On ne connaît pas non plus l’étendue des dégâts sur la voiture, mais le propriétaire en sera quitte pour au moins changer le capot. Sauf si les dégâts touchent la structure de la voiture. Ce qui serait dommage, cette McLaren est particulièrement séduisante dans ce British racing green associé à des teintes de jaune.

McLaren MSO HS
McLaren MSO HS
McLaren MSO HS

Pour rappel, les McLaren MSO sont basées sur des 675 LT. Elles sont équipées d’un V8 biturbo de 3,8 litres, qui développe près de 678 chevaux. Une voiture qui peut atteindre 333 km/h. Enfin, des pièces de carrosserie spéciales sont installées, comme le diffuseur ou l’aileron, inspiré par celui de la P1. À 300'000 euros minimum, c’était la moindre des choses.

Voir aussi:

McLaren MSO HS