La prochaine génération du Porsche Cayenne sera plus différente de l'ancienne de l'intérieur que de l'extérieur.

La prochaine génération du Porsche Cayenne débute ses tests sous la neige et dans le froid. Et si nous n'apercevons qu'un léger camouflage autour du SUV, c'est qu'il ne recevra que de légères modifications esthétiques. Au même titre que la nouvelle berline sportive de la marque, les designers n'ont pas pour objectif de renouveler à 100% ce mastodonte tant le succès de son look est présent depuis la première version. 

Mais contrairement à ce qu'on pourrait croire, ce Porsche subira de nombreuses modifications qui devraient l'aider à s'améliorer. Mais c'est dans l'habitacle que tout va se jouer. Tout d'abord, il changera de plate-forme pour utiliser la même que la Panamera avec la nouvelle MSB. Cela lui permettra, en plus de perdre du poids, de pouvoir accueillir par la suite des motorisations inédites.

À l'intérieur du Cayenne, on peut noter de nombreux changements sur la console centrale. Afin de placer le nouvel écran gigantesque, les sorties de la ventilation ont dû être placées en dessous du système d'infodivertissement. Cela permet également de perdre certains boutons dont l'utilisation est désormais intégrée à l'écran tactile. Cet arrangement bouscule totalement la console, qui était ainsi depuis quelques années déjà. Elle puise donc son inspiration dans la Panamera nouvelle génération. 

Les blocs moteurs vont également se calquer sur la berline avec un V6 et un V8 pour les versions essence. Concernant le bloc diesel, on devrait retrouver le V8 4.0 litres TDI placé également dans le SQ7 de chez Audi.

Ce tout nouveau Cayenne devrait débuter en septembre 2017 lors du Salon de Francfort, pour une commercialisation dans la foulée. 

Voir:

Faites partie de quelque chose de grand