Le constructeur allemand est forcé de trouver une parade pour se débarrasser de ses Cayenne Diesel neufs sur le sol américain.

Le constructeur allemand a renoncé à vendre ses voitures diesel sur le sol américain. De toute façon, le scandale du DieselGate n'est pas encore terminé et toutes les procédures ne sont pas encore closes. Il est donc interdit pour toutes les marques du groupe Volkswagen de vendre un véhicule neuf diesel.

Cependant, la marque Porsche a en attente 1'500 Cayenne Diesel neufs qui sont déjà sur le territoire américain et qui répondent aux normes américaines. Impossible donc de les faire transiter ailleurs et d'ainsi les vendre dans un autre pays. Ce petit souci a forcé la direction à trouver une parade afin de se débarrasser de ses SUV haut de gamme coûte que coûte.

Tous les Cayenne neufs ayant un bloc moteur diesel vont être vendus comme voiture d'occasion. Car ils ont quelques kilomètres à leur compteur, ce qui peut justifier la mention. Le prix du véhicule va être revu à la baisse afin de pouvoir porter cette dénomination. La valeur neuve de la voiture est de 62'000 dollars, soit un peu moins de 60'000 euros. Les prix de vente n'ont pas été déterminés, mais ces Porsche vont obtenir un bon rabais afin de trouver preneur.  

Car d'après le directeur général de la branche américaine de Porsche, Klaus Zellmer : "Il y a toujours un marché pour n'importe quelle voiture". Effectivement le raisonnement est bon, car pour un hypothétique prix de 30'000 dollars, il y a sûrement des conducteurs qui se dévoueront pour conduire un Cayenne même s'il a un moteur diesel. 

Voir:

Abonnez-vous à la newsletter

Porsche Cayenne Platinum Edition