Hyundai a dévoilé ce jeudi, sur le circuit de Monza, sa future arme pour le Championnat du monde des Rallyes 2017. Ce sera la i20 WRC, avec son kit carrosserie bestial et ses 380 chevaux.

Voici désormais trois ans que Hyundai a fait son retour en WRC, douze ans après une première aventure avec des Accent pas au point. C’était entre 2000 et 2002. Pour son retour dans la catégorie reine, Hyundai n’a pas souhaité refaire les mêmes erreurs, et s’est attiré les services d’ingénieurs de renom, comme Michel Nandan, le géniteur de la fabuleuse 206 WRC.

Hyundai roule désormais avec la i20, qui a montré de belle choses cette saison avec une victoire pour Hayden Paddon en Argentine, puis une autre en Italie pour Thierry Neuville. La marque compte bien capitaliser sur le départ de Volkswagen pour tenter de remporter le titre face à Ford, Citroën et Toyota.

Toyota Yaris WRC 2017
Kris Meeke, Paul Nagle, Citroen C3 WRC Plus 2017, Citroën World Rally Team
2017 Ford Fiesta WRC

Pour cette saison, Hyundai profite du nouveau règlement WRC, qui entrera en vigueur en 2017, offrant des voitures plus agressives et performantes que les voitures de la saison 2016. Outre le kit carrosserie de la Hyundai plus efficace, on retrouvera des moteurs plus puissants. Le quatre cylindres turbo d’1,6 litre passe en effet à 380 chevaux.

Lire aussi:

"Nous entrons dans une nouvelle ère de la discipline avec le plus gros changement de réglementation depuis longtemps", souligne Michel Nandan, team principal de Hyundai Motorsport.

"C'est un grand défi technique et nous l'avons relevé avec enthousiasme. C'est une opportunité de mettre en pratique tout ce que nous avons appris et expérimenté lors des trois dernières saisons. Toutes les équipes repartent de zéro donc nous sommes à égalité. Après avoir terminé deuxième en 2016, nous voulons démontrer notre capacité à nous battre pour le titre en 2017, et nous sommes confiants pour que la Hyundai i20 Coupé WRC nous y aide."

Hyundai i20
2017 Hyundai i20 WRC
2017 Hyundai i20 WRC
2017 Hyundai i20 WRC

La Hyundai a déjà parcouru plus de 6000 kilomètres en essais, et devrait encore rouler en tests d’ici la reprise de la saison au Monte-Carlo, le 20 janvier prochain. Au volant, on retrouvera Thierry Neuville, Hayden Paddon et Dani Sordo, comme cette année !

Lire aussi:

Abonnez-vous à la newsletter

2017 - Hyundai i20 WRC