Cette technologie visant à réduire la consommation des moteurs thermiques pourrait révolutionner l'industrie dès 2020 !

En ces temps où les énergies alternatives ont la cote, tout est bon pour diminuer la consommation des moteurs thermiques. Heat2Power (H2P), une start-up française, a choisi de développer une technologie inédite qui a pour ambition de récupérer l’énergie calorifique générée et rejetée par les gaz d’échappement.

Le système qui en cours de mise au point part, comme bien souvent, d’un principe très simple : on recycle une partie de l’énergie perdue dans les gaz rejetés pour réduire la consommation du moteur, et ce à l’aide d’un petit moteur à air chaud. Le tout est rendu possible par la compression de l’air préalablement chauffé grâce à un échangeur qui agit sur les gaz d’échappement. Une fois l’air comprimé, celui-ci cherche à se détendre, ce qu’il fait une fois entré dans des cylindres qui, ensuite, génèrent un mouvement rotatif. Pistons et bielles n’ont ensuite plus qu’à profiter de ce dernier.

H2P annonce un gain de 5 % en consommation, ce qui peut sembler modeste mais est pourtant loin d’être négligeable, surtout si cette technologie inédite est combinée à d’autres mesures visant à réduire la consommation.

Lire aussi : Autoroutes - 200 bornes de recharge pour les véhicules électriques

À l’heure actuelle, le volume nécessaire à l’installation du système à proximité du moteur empêche toute installation sous le capot d’un véhicule conventionnel. Par contre, tracteurs et camions pourraient en être équipés assez rapidement.

Une fois le système suffisamment miniaturisé, celui-ci pourrait intéresser les constructeurs automobiles, mais H2P annonce que ce ne sera pas le cas avant 2020.