Bilan positif pour Volvo en 2016.

Pour Volvo, l'année 2016 a été particulièrement fructueuse. Le constructeur a en effet signé un nouveau record de ventes, avec 534'332 véhicules écoulés dans le monde (soit une hausse de 6,2 % par rapport à 2015). Seule ombre au tableau : un petit tassement sur le plan national (-1,3%). Conséquence, le véhicule le plus vendu en Suède en 2016 était allemand, puisqu'il s'agissait de la Volkswagen Golf. La compacte a mis fin à 54 ans de règne de Volvo sur ses terres.

Lire aussi : Volkswagen détrône Volvo sur ses terres pour la première fois en 54 ans

Cela dit, le bilan global reste largement positif, avec notamment une jolie croissance du constructeur sur ses deux principaux marchés : la Chine (+11,5%) et les États-Unis (+18,1%). Dans une moindre mesure, les résultats européens ont également confirmé cette bonne dynamique (+4,1%).

Le modèle Volvo le plus demandé reste le XC60, vendu à 161'092 exemplaires. Derrière, on retrouve le duo Volvo V40/V40 Cross Country, avec 101'380 unités écoulées. Enfin, le récent XC90 complète podium (91'522 véhicules vendus). Fait notable, le gros SUV s'offre le luxe d'une croissance à 3 chiffres, puisque ses ventes ont augmenté de 125%.

Fort de ce succès, Volvo aborde donc la nouvelle année avec confiance. Le constructeur présentera deux nouveautés majeures en 2017 : un nouveau XC60 et un SUV de dimensions plus compactes, le XC40. Les mois à venir marqueront également le coup d'envoi de nouveaux tests de XC90 autonomes à Göteborg, en Suède. En outre, le constructeur suédois annonce le lancement de son premier véhicule électrique d'ici 2019. 

Lire aussi: