L'AM-RB 001 change de nom, mais pas de forme !

Les grands passionnés vous diront avoir fait le lien. Un V12 atmosphérique, un ingénieur de renom qui s'est fait les dents en F1, ainsi qu'un palmarès long comme le bras… Le parallèle entre la McLaren F1 de Gordon Murray et l'Aston Martin d'Adrian Newey est évident. Une voiture dont les chiffres en font frémir plus d'un. Voici, en 5 points, les choses à savoir sur la nouvelle hypercar mise au point avec Red Bull par Aston Martin, et présente au Salon de Genève.

Lire aussi:

Cosworth

Oui, nous parlons bien du même Cosworth. Le motoriste des Grand Prix de F1, qui a gagné entre les années 1960 et jusqu'en 2003. Les Britanniques ont travaillé sur un V12 de 6,5 litres atmosphérique classique. Enfin, il n'est classique que dans l'architecture. Il est associé à un système hybride mis au point par les Croates de Rimac, et une boîte de vitesses à 7 rapports réalisée par Ricardo.

2019 Aston Martin Valkyrie

Rapport poids-puissance de 1

Mareck Reichman, designer de la marque Aston Martin, a donné quelques détails sur cette voiture lors d'une interview à Motor1.com. "C’est une voiture qui fait aux environs de 1000 kilos pour 1000 chevaux, et nous travaillons dessus avec l’un des meilleurs, pour ne pas dire le meilleur designer de F1, Adrian Newey." Un rapport poids-puissance de 1 est exceptionnel. Les derniers à avoir réalisé une telle voiture étaient Gordon Murray et son équipe pour la Caparo T1, au milieu des années 2000. L'auto devrait donc pouvoir atteindre sans broncher les 400 km/h, et surtout offrir le 0 à 322 km/h en 10 secondes !

2019 Aston Martin Valkyrie

Cousine de la Ford GT

Cela peut vous paraître étonnant, mais l'entreprise qui s'occupe de produire la Ford GT est également celle qui produira la coque de l'Aston Martin Valkyrie. Cette dernière est en carbone MonoCell, et plutôt que de les produire en interne, Aston Martin s'est attiré les services de la firme canadienne Multimatic, spécialiste de ce matériau. Et c'est bien Multimatic qui est en charge de la production de la coque de la GT.

2019 Aston Martin Valkyrie

Rarissime

Il n'y aura que 175 Valkyrie produites. 150 seront destinées à la route, 25 à la piste. De quoi rendre cette voiture encore plus… désirable ! Malheureusement pour les amateurs fortunés, "toutes les voitures du programme sont déjà vendues", explique Marek Reichman. "Et nous sommes dans les temps pour la livraison des premiers moteurs et des premiers prototypes roulant."

2019 Aston Martin Valkyrie

2019

Il ne reste plus que deux ans à attendre avant de voir les premières Valkyrie sur la route. S'il vous est un jour donné la chance d'en voir une rouler. Les prototypes commenceront cependant à limer la route plus tôt. "Pour nos premières livraisons clients, nous sommes dans les temps : il faudra attendre 2019", détaille Marek Reichman. "Mais nous aurons les premiers prototypes sur route dès le début de l’année prochaine. Les premiers moteurs seront prêts d’ici fin 2017. Chaque jour, nous nous devons de respecter ces échéances à venir."

Lire aussi:

 

2019 Aston Martin Valkyrie