Cela concerne uniquement ses salariés allemands.

Après le bilan de l'année 2016, c'est l'heure de verser les primes. Les salariés allemands de la marque BMW vont ainsi toucher une prime de 8095,50 € au titre de l'année 2016 (contre une prime de 8 375 euros au titre de 2015). Cela représente en moyenne deux mois de salaire, et à cette somme se rajoute 900€ qui seront directement versés au fond de pension de BMW. Il fait donc mieux travailler chez BMW que chez Daimler ces derniers temps, puisque les salariés de Mercedes n'ont reçu "que" 5400 € de prime au titre de l'exercice 2016.

Le groupe BMW a annoncé un peu plus tôt ce mois-ci une nouvelle année record avec un bénéfice net record de 6,9 milliards d'euros en 2016, un chiffre en hausse de 8% par rapport à l'année précédente. BMW annonce d'ores et déjà une légère hausse des livraisons cette année par rapport à 2017. Le groupe, propriétaire des marques BMW, Mini et Rolls-Royce, a livré 2,37 millions d'unités à travers le monde en 2016. La société a ainsi progressé de 5,3% en terme de livraison par rapport à l'année 2015, tandis que le chiffre d'affaires a augmenté de 2,2% à 94,16 milliards d'euros.

Lire aussi :

Le constructeur allemand a affiché pour la septième année d'affilée des records de livraisons et de chiffre d'affaires comme s'en félicite son patron, Harald Krüger. Et 2017 s'annonce comme étant une nouvelle année record avec l'arrivée de la BMW Série 5 G30 et du nouveau Mini Countryman au catalogue.

Source : CCFA

Abonnez-vous à la newsletter