Daimler remercie ses employés pour leur dévouement et leur rôle dans le succès de l'entreprise.

Daimler ne s'est jamais aussi bien porté. La société ne cesse d'enregistrer des bénéfices, fruit d'un investissement et d'un plan produit agressif avec la démultiplication de modèles mis en vente sur le marché. En effet, aujourd'hui, Mercedes compte un modèle sur chaque segment et sous plusieurs déclinaisons possibles, elles-mêmes divisées en plusieurs motorisations plus ou moins véloces. Pour tous ces bons résultats enregistrés, Daimler a versé une prime de 5400 euros à 130'000 de ses salariés.

«Nos employés sont la clé de notre succès et de notre rendement en 2016. Une force de travail engagée et formée est essentielle à notre succès à long terme en tant que société. Le bonus est notre façon de remercier nos employés pour leur dévouement et leur performance exceptionnelle. Ensemble, nous avons fait beaucoup», explique Wilfried Porth, membre du conseil d'administration de Daimler AG, responsable des ressources humaines et directeur des relations de travail.

Lire aussi:

Le régime de participation aux bénéfices pour les salariés est en place chez Daimler depuis 1997. Le calcul de la prime de participation aux bénéfices est régi par un accord avec le comité d'entreprise général. La prime de partage des bénéfices est calculée sur la base d'une formule qui lie le résultat du Groupe avant intérêts et impôts au résultat des ventes. Le résultat opérationnel du Groupe de 12,9 milliards d'euros pour 2016 était néanmoins inférieur au chiffre correspondant de 13,2 milliards d'euros pour 2015. La prime d'intéressement de cette année est par conséquent légèrement inférieure à la prime de l'année dernière de 5650 euros. Cela représente tout de même le deuxième bonus le plus élevé de l'histoire de l'entreprise.