La mode se démode, le style jamais !

Si vous suivez l’actualité automobile de très près, vous êtes sûrement au courant de cette nouvelle mode qui concerne les véhicules sportifs. Oui, cette mode qui consiste à appuyer sur un bouton afin d’envoyer toute la purée sur les roues arrière. On parle bien du mode drift qui existe depuis un certain bout de temps et qui commence petit à petit à se généraliser. Nos confrères de Motoring ont recueilli les propos de Stephan Reil, le chef de développement d’Audi Sport. Selon lui, il ne faut pas espérer voir des Audi RS équipées d’une telle option presque absurde selon ses propos.

Lire aussi :

"Pas de mode drift, ni sur la R8, ni sur la RS 3, RS 6 et encore moins la RS 4. Je n’aime pas ça ! Je ne comprends pas pourquoi nous devrions le faire, à quoi bon cela sert de brûler la gomme des pneus arrière et en plus, ce n’est pas efficient."

Stephan Reil poursuit : "Telles qu’elles sont configurées, nos voitures vont beaucoup plus vite et le drift ne convient pas tellement à l’architecture de nos voitures." Le chef du département Audi Sport affirme que pour les clients Audi qui souhaitent chasser du train arrière, il suffit d’appuyer trois secondes sur le bouton ESP et de le désactiver.

Lire aussi :

Les propos de Stephan Reil sont donc à l’opposé de ceux de Frank Van Meel, le chef du département BMW M pense au contraire que : "le drift mode est plus sûr que le fait de tout déconnecter. Les propriétaires peuvent s’amuser sur circuit mais le drift mode permet quand même de garder un certain niveau d’assistance dans le cas où ils perdraient le contrôle".

Nous avons donc là deux façons totalement différentes de concevoir l’automobile sportive entre Audi et BMW. Êtes-vous pour ou contre le mode drift ?

Source: motoring.com.au

Audi RS7 Performance