Cela paraît simple et pourtant ...

Il est très facile de réaliser des burnout avec une voiture équipée d’une boîte à vitesses automatique. Mais il est en revanche bien plus compliqué de faire la même chose avec une boîte manuelle.

Si vous voulez vous frotter à cet exercice à vos risques et périls, voici une vidéo de Engineering Explained qui explique point par point les étapes à suivre pour frimer en public. À première vue, cela ne semble pas très difficile mais il faut faire l’exercice plusieurs fois avant d’y arriver.

Lire aussi :

La première chose qui est primordiale, c'est d'avoir les pneus arrière à bonne température, c’est-à-dire chauds afin d’avoir un maximum de grip. Avec des pneus froids c’est très compliqué voire même impossible.

Après avoir chauffé les pneus, il suffit de débrayer, de garder le pied gauche enfoncé et d’accélérer pour monter dans les tours. Le régime moteur idéal pour réaliser des burnout dépend de chaque voiture, il faudra donc essayer pour définir à quel régime il faudra monter.

Faire des burnout

Une fois ces étapes réalisées, il suffit de lâcher l’embrayage et d’appuyer sur la pédale de frein le plus rapidement possible (ne pas oublier de mettre la première vitesse). Ainsi, votre voiture va rester sur place en gardant les roues arrière en rotation : c’est le burnout.

Cette vidéo vous expliquera en image la procédure à suivre pour réaliser des burnout avec une voiture à boîte manuelle.

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand