Du 3008 DKR au C4 Picasso autonome, il n'y a qu'un pas.

Pour promouvoir la voiture autonome, PSA s'est tourné vers l'un des meilleurs pilotes du moment : Sébastien Loeb. Ce choix pourrait paraître bizarre dans l'absolu tant l'Alsacien est connu et reconnu pour son coup de volant qui ne doit rien à l'intelligence artificielle. Pourtant, il semblerait que le nonuple Champion du monde de WRC ait apprécié son expérience à bord de ce Citroën C4 Picasso capable d'évoluer seul sur la route. Nous vous laissons découvrir son témoignage dans la vidéo ci-dessous.

PSA a donc trouvé un ambassadeur de qualité qui saura attirer l'attention autour de la technologie maison. Cela tombe à pic, puisque le constructeur français accélère en ce moment même les recherches autour des voitures autonomes. En effet, des véhicules capables d'évoluer sans conducteur la plupart du temps (niveau 3 et 4) ont été confiés à des "non-experts" les 28 et 29 mars en région parisienne. Il s'agit là d'une nouvelle étape du programme AVA, qui vise à démocratiser la voiture autonome dans les années à venir (AVA signifiant Autonomous Vehicle for All).

Lire aussi :

Pour le moment, PSA annonce que Peugeot, Citroën et DS bénéficieront à terme des dispositifs encore à l'étude. En revanche, le groupe tricolore n'évoque pas le cas d'Opel qui fait pourtant partie de la famille aujourd'hui. 

Présenté à Genève, le nouveau DS 7 Crossback marque une nouvelle étape dans cette quête de l'autonomisation. En effet, il pourra être équipé du Connected Pilot (assistance complète sur voie rapide), du Park Pilot (le véhicule se gare seul) et de la Night Vison (visibilité augmentée la nuit). PSA espère ensuite franchir une nouvelle étape en 2020 en commercialisant des véhicules dotés de dispositifs de conduite hands off (sans les mains), puis eyes off (sans regarder la route).

Faites partie de quelque chose de grand