Plutôt "Le Lac des Cygnes" ou Lucky Luke avec le goudron et les plumes ?

Que McLaren s'inspire des ailes d'un oiseau pour dessiner la cinématique d'ouverture de ses portières, passe encore. Mais qu'il décide de recouvrir la carrosserie complète d'une 570GT de plumes, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond à Woking ! C'est pourtant ce que vient de faire le constructeur britannique qui nous dévoile son modèle très spécial avec fierté. 

Il s'agit en réalité d'une option proposée par le département MSO de McLaren qui s'occupe de la personnalisation. Baptisée "Feathered Wrap", elle se compose de 10'000 plumes injectées de carbone. Le comble du chic ? McLaren nous parle surtout de l'avantage aérodynamique de cette livrée, les plumes d'oiseaux étant de véritables merveilles de la nature.

McLaren recouverte de plumes
McLaren recouverte de plumes

"Nos ingénieurs et concepteurs ont puisé leur inspiration dans la nature, afin de créer les formes les plus légères et les plus aérodynamiques sur la route. Nous appelons ça le biomimétisme." explique Robin Grue, spécialiste de la discipline chez McLaren. "Tout a commencé par une belle journée à marcher dans notre campus de Woking, quand l'un d'entre nous a regardé les oiseaux autour du lac, a ramassé une plume au sol et l'a placée sur une voiture... Cela s'est transformé en une conversation avec les artisans et les femmes du département MSO qui a mené à la création du 'Feather Wrap'".

Dans les faits, McLaren explique que ces 10'000 plumes de 7 centimètres de long permettent de réduire l'effet de traîne. Quand la vitesse de la voiture augmente, les plumes commencent à vibrer, réduisant encore la traînée aérodynamique. Enfin, le "Feathered Wrap" ne pèse que 2,5 kg, pas plus qu'une peinture métallisée !

Sans évoquer son prix, cette nouvelle option est disponible à partir d'aujourd'hui. Et aujourd'hui, c'est le 1er avril !

Voir aussi:

Faites partie de quelque chose de grand