Plus aide à la conduite que conduite autonome.

Mercedes prépare la version restylée de sa Classe S qui n’est autre que le porte-étendard du constructeur à l’étoile. À ce titre, elle doit être technologiquement la plus avancée possible. D’ailleurs, il n’est pas rare que les options présentes sur une Classe S se retrouvent dans le restant de la gamme des années plus tard.

Avec ce nouveau millésime qui sera présenté en ce mois d’avril, Mercedes annonce des avancées majeures en termes de conduite autonome. La grande et luxueuse berline allemande est bardée de caméras et de radars afin de proposer une conduite autonome la plus rassurante possible. Bien entendu, la voiture demandera toujours et encore l’intervention du conducteur, la législation française interdisant d’enlever les mains du volant.

Mercedes Classe S conduite autonome
Mercedes Classe S conduite autonome

Désormais, avec l’assistance active de distance distronic, la Mercedes Classe S est capable (régulateur de vitesse ON) de lire la route et de décélérer ou d’accélérer en fonction des situations rencontrées. Par exemple, à l’approche d’un rond-point, d’une bifurcation ou d’un péage, il n’y aura plus besoin de mettre le pied sur le frein pour ralentir car la Classe S le fera automatiquement.

Lorsque le véhicule sera à une vitesse comprise entre 80 et 180 km/h, il suffira d’enclencher le clignotant pour doubler et la voiture se chargera de vérifier son environnement et d’entamer le changement de voie. Dans un bouchon, la Classe S sera capable de suivre le flux de circulation et de s’arrêter ou d’accélérer en toute autonomie. De plus et ce n’est pas très nouveau, la Classe S pourra assister le conducteur lorsqu’il souhaitera stationner par exemple ou l'empêchera de changer de ligne dans le cas où une voiture se cacherait au niveau de l’angle mort, ainsi de suite. La liste est très longue et certaines de ces aides existent déjà.

Comme avec les dernières productions de la marque, le conducteur doit garder ses mains sur le volant au risque que la Classe S active les feux de détresse et va gentiment s’arrêter sur le bas-côté.  

À découvrir plus en détail et en vidéo dans les semaines à venir.

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand