Une conception très allemande de l'élégance.

Habituellement, le Mercedes Sprinter est un robuste véhicule qui se soucie peu des apparences. Pourtant, le préparateur Hartmann a décidé de lui offrir une robe plus soignée, reprenant les codes d'un tuning très en vogue de l'autre de côté du Rhin. 

"Les transporteurs et les fourgonnettes de Mercedes-Benz méritent beaucoup plus", voilà le slogan de ce garage allemand, qui a déjà œuvré sur des Viano et des Vito. Dans le cas de ce Sprinter 316 CDI, cela se traduit par l'apparition de jupes latérales et de boucliers plus agressifs. On retrouve bien entendu les sacro-saintes jantes alu, qui bénéficient ici d'une finition gris métallisé. Cette couleur - qui est aussi celle des bandes adhésives latérales - habille en outre une partie des rétroviseurs et de la calandre.

Vansports Camper Sprinter
Vansports Camper Sprinter

Mais les évolutions les plus marquantes sont à chercher dans l'habitacle. Au-delà d'une insonorisation améliorée, Hartmann a surtout revu la cabine du Sprinter, dotée d'un plancher alu modulaire. Il y a ici tout le nécessaire pour passer une nuit agréable dans la voiture, avec deux lits pliants, des armoires latérales, un évier, un éclairage LED ou encore une prise de 220 volts.

Lorsque le moment est venu de prendre la route, les passagers sont invités à s'installer confortablement dans leur siège tendu de cuir (celui du conducteur est d'ailleurs pivotant). Les panneaux de porte et la partie inférieure du tableau de bord sont recouverts d'alcantara tandis que les seuils de porte et le pédalier sont en alu. Enfin, les éléments autour de la console centrale et les poignées de porte gagnent une finition carbone.

Vansports Camper Sprinter
Vansports Camper Sprinter
Vansports Camper Sprinter

Pour l'heure, Hartmann n'a pas communiqué le prix de ce Vansports Camper Sprinter. Gageons cependant qu'il faudra débourser une belle somme d'argent pour prendre le volant de ce modèle un rien tape-à-l'œil.

Lire aussi :

 

Hartmann Tuning Vansports Camper Sprinter